La Galaxie Omégas

RPG délirant à quelques années lumières d'ici
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Fête de la Tortue à Rebours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: La Fête de la Tortue à Rebours   Sam 10 Oct - 18:21

Le Faulénium étant un vaisseau en vol permanent dans l'espace, il n'est par conséquent rattaché à aucun système horaire d'aucune planète et dispose donc de sa propre gestion du temps. Une journée sur le Faulénium est composée de 30 heures terrestres, les heures 10 à 20 étant les plus chargées en public.

Mastik Earth est le videur en chef du Faulénium, mais bien que la discothèque ne ferme jamais ses portes, Mastik ne travaille pas 30h/30h.
Il est 6h et Mastik se réveille, prêt à entamer une nouvelle journée de dur labeur.
Le début de journée est une éternelle répétition pour le vigile, il mange son ''steak d'antilope sauce comète'' favoris, il se lave, enfile son pagne, prend ses effets et se dirige vers son poste de contrôle.
Certains videurs ont finis leurs journée et son relayé par les nouveaux arrivant. Non seulement Mastik est le chef de toute cette équipe, mais il est en plus le plus imposant! Un Lionnoïde de plus de 2m monté comme une armoire à glace, sa impose le respect!

Cette journée n'allait pas être comme les autres car elle marquait le début de la ''Fête de la Tortue à Rebours''. Cette fête à durée indéterminée se passe une semaine par an et attire les voyageurs de l'espace en soif de bastons, d'argent et d'amusement.
Si vous rentrez dans le Faulénium et demandez à participer à la Tortue à Rebours, on vous remet immédiatement une tortue.
Sur présentation de votre tortue, le bar vous remet une rangée de 10 cocktails fortement alcoolisés, une fois que vous les avez descendus, on vous remet une masse et vous devez frappez 10 coups consécutifs sur la tortue, le but étant que suite à ses 10 coups, la tortue soit encore vivante. Si vous y arrivez, la fête s'arrête immédiatement jusqu'à l'année prochaine et vous remporter une immense somme d'argent et la gloire d'avoir votre portrait affiché dans le 6ème couloir du 5ème étage du Faulénium dédié aux gagnants de la fête.
Ce qui n'est pas précisé, c'est que les cocktails contiennent une drogue doublant la forces des individus et les rendant fortement belliqueux, de plus, durant les 6 premiers jours, ce sont des tortues bleus de Zéphrola qui sont remises aux participants, la structure de leur carapace est faite d'un équivalent de porcelaine, il est donc impossible aux participants de gagner.
Au 7ème jour, un participant choisi au ''hasard'' (parmi le personnel du Faulénium...) se vois remettre une tortue basique et en la présentant au barman, il reçois des verres de cocktails sans alcool, la fête s'achève alors et le Faulénium garde son argent! Mais l'animation est assurée!!

Le problème pour le vigile et son équipe est donc de contrôler tout les participants belliqueux, gonflés à l'alcool, avec une masse dans une main et des bouts de tortues dans l'autre...

C'est une longue semaine qui commence pour le grand Mastik Earth...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Sam 6 Mar - 13:47

Après avoir traversé plusieurs villes étranges et découvert que le monde n'était pas réduit à sa maison, la forêt, le chemin qui la traverse et la maison de sa grand-mère, le Petit Chaperon Rouge avait, dans ses recherches intensives pour retrouver le Grand Méchant Loup, rencontré un homme à l'allure bizarre qui lui avait proposé de l'aider. Il savait où était le Grand Méchant Loup et voulait lui montrer...Le Petit Chaperon l'avait suivit dans sa charrette volante et avait découvert qu'on pouvait presque toucher les étoiles, comme dans ses rêves.

L'homme chantait et mettait dans une boîte des troubadours écrasés sur un morceau de métal coloré de forme arrondie pour qu'ils jouent de leurs instruments discordants dans sa charrette. Il semblait amusé de son ignorance de "fraiche jeune fille", comme il disait, et il semblait aux anges quand il l'a regardait. Elle, évidemment, se contentait de regarder les étoiles et de toucher à tout en posant des questions. Elle apprit les nouveaux mots de "CD" qui est "archaïque", "vaisseau", "planète", "électronique" et "technologique" mais l'homme ne semblait pas lui-même comprendre ce qu'il essayait de lui expliquer.

Une fois la charrette arrêtée sur une autre gigantesque charrette, comme une "planète", il la fit descendre et lui proposa de rentrer par une porte d'où sortait de la lumière, des cris, des rires et de la musique terriblement métallique ou peut être "électronique" se disait-elle, comme le "CD".
L'homme avait tendence à la pousser de sa main par dessus ses jupons, trop bas à son goût de Chaperonne.


- Il est où alors? lui demanda-t-elle, pressée d'en finir.
- Il est par-ici, fit l'homme en tapotant son pantalon. Aller, viens on va au 5ème étage, je suis un habitué ici tu sais? Ils me laisseront te faire entrer...et moi aussi, il me laisseront entrer où je veux...

Naïve dans les contes, très gamine d'apparence, le Petit Chaperon Rouge n'était pas ce qu'elle semblait et elle avait saisit depuis un moment les intentions de cet homme bien trop collant. Connaisseuse de ces choses-là, elle n'était pas idiote et comptait bien s'éclipser.
Aussi, elle profita qu'il y avait une foule immense pour s'aventurer seule et le laisser derrière elle: la Chaperonne voulait visiter les lieux et surtout demander au maximum de personne s'ils n'avaient pas vu SON Loup.

Elle se précipita, petite et agile, entre les gens pour s'éloigner du pervers qui l'avait amené là. Lui, trop surpris pour réagir à temps, vit la gamine brusquement disparaitre de sa vue.

La Chaperonne se baladait ainsi à l'entrée des salles de danse de proprement dites, en réalité elle n'était que dans un hall d'arrivée.
Elle se mit à observer les personnes qui l'entouraient, joyeux, ivres morts, criards ou pleurnichards, amoureux ou simplement dragueurs, fous, tous cela était sûr. La jeune fille s'impressionna de voir des gens habillés de toutes les manières possibles et inimaginables et même avoir un lézard sur l'épaule ou un homard sec dans les cheveux. Ici la mode n'était pas au Chaperon apparemment, c'était une étrange civilisation ici...

Dans sa quête de l'inconnu et de SON Loup, la Chaperonne allait ça et là, sans prendre garde à son environnement au niveau de la sécurité, des interdits et de la population hybride qui était pour elle tout à fait nouvelle.

Partout elle posait ses questions:


- Hein ? Dites ? Vous ne l'avez pas vu ? Il est facilement reconnaissable vous savez: il est grand...heu...de partout: il a de grands yeux, de grandes jambes, de grandes dents...C'est MON Loup, je le cherche, il est perdu! Vous ne l'avez pas vu?

Les gens s'arrêtaient à peine ou faisaient non de la tête sans avoir compris la jeune fille. Elle, toute fringuante, sautillait, courrait, s'émerveillait de tout et de n'importe quoi en se parlant à elle-même.

Soudain, alors qu'elle avait dans les mains une affiche avec une tortue écrasée de dessinée dessus, elle aperçu non loin une forme massive, très grande et poilue: c'était son Loup, c'était sûr!
Elle lâcha l'affiche et couru les bras grands ouverts en criant:


- LOUP!! Ha c'et toi!! Je t'ai cherché partout!!! C'est pas grave pour les poules!!!

Ses petites mains s'enfoncèrent dans la fourrure épaisse, sa tête aussi et, accrochée à une jambe de celui qu'elle croyait être son ami, elle rit. Seulement ce n'était pas un Loup mais un lion qu'elle venait de trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mer 10 Mar - 7:07

En ce premier jour de la Fête de la tortue à rebours, Mastik venait de faire un tour du vaisseau pour donner les consignes primordiales à son équipe de vigiles.
Il s'était ensuite dirigé vers son poste: la garde du point central. Le point central était le centre névralgique du Faulénium. L'entrée donnait directement dessus, et des chemins, ascenseurs, escaliers, téléporteurs et autres, qui menaient à tout les niveaux du vaisseau en partait.

Georges, le vigile qui était de garde au point central pendant que Mastik dormait, était une sorte de Gorille cyborg de 2m de haut sur 2m de large. Lorsque Mastik arriva au point central, il aperçu Georges tenant dans chaque main un lutin rouge en train de se débattre et à ses pieds, un petit tas de cendres fumantes.


-Salut Mastik! Ces trois là étaient en train de commencer à rembourrer des tortues de coton pour les solidifiées. Quand je les ai gaulé en train de tricher, ils se sont accusés l'un l'autre et on commencé une baston général. J'en ai fumé un avec mon Phazer-Z mais sa n'a pas calmer les deux autres, alors...

SBLAM!! D'un coup, Georges réunis en une fraction de seconde ses deux poings ce qui eu pour effet d'assommer les lutins!

-...je préfère les calmer comme sa que de faire nettoyer deux autres tas de poussière!

Mastik fit une tape sur l'épaule à Georges, souriant de sa bonne action, pour lui signaler qu'il prenait son tour de garde.
Le Gorille posa les lutins assommés par terre, salua le Lionnoïde et partit.

Prenant position au centre du point central, Mastik commençait à faire des rondes dans ce lieu, en balayant toujours les alentours de ses yeux perçant et en laissant trainer ses oreilles pour percevoir le moindre bruit indésirable.

Peu de temps après il entendu une voix aiguë, comme celle d'une jeune fille d'un age qui ne prêtait pas à venir sur le Faulénium, la voix d'une enfant.

Il eu à peine le temps de distinguer les mots: ''C'est pas une rave pour les poules!'' que Mastik senti qu'on lui agrippait la jambe sans vouloir la lâcher!

Une petite fille en capuchon rouge s'accrochait, sans plus vouloir s'en détacher, à la jambe de Mastik. Le vigile observa la jeune fille qui n'avait absolument pas l'âge requis pour entrer dans cet établissement. Un pervers de l'espace avait sans doute voulu profiter d'elle discrètement aux dortoirs du vaisseau.
Il attrapa la jeune fille par le col de son dos, tel un chaton, et la décolla du sol. Il la regarda fixement dans les yeux comme pour l'observer et dit:


-Qu'est ce que tu fais ici jeune fille? Ce n'es pas un endroit fréquentable pour une humaine de ton âge!

Il mis la chaperonne sous son bras gauche et se dirigea vers l'entrée du vaisseau pour la faire sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Ven 12 Mar - 7:45

Le Petit Chaperon avait enfin retrouvé son compagnon: elle était aux anges! Mais, alors qu'elle frottait son nez contre la jambe du géant à fourrure, elle se sentit tirée par le col au niveau du cou et soudainement soulevée. Ses pieds quittèrent le sol et elle se retrouva tenue comme un petit animal par la peau du cou (heureusement que là ce n'était pas sa peau mais bien le col de son chaperon et de sa chemise légère qui étaient saisis!)
La jeune fille fut alors surprise de voir qu'elle avait confondu un lion avec son Loup. L'étrange créature à crinière fixa ses petits yeux verts et lui demanda ce qu'elle faisait là. Le Petit Chaperon ouvrit la bouche mais avant qu'elle ne puisse répondre, il la mit sous son bras pour l'embarquer plus loin.


- Hey! fit la petite en gesticulant les jambes dans le vide, Où est-ce que tu m'emmènes!? Et puis j'ai l'âge que je veux!Pourquoi que tu me portes!? Repose-moi par terre!

La jeune fille se débattit de plus belle mais sans pour autant chercher à faire du mal au Lion.

-
Et pis d'abord t'es qui toi? Tu t'es échappé du Magicien d'Oz? Avoues! Qu'est-ce que tu fais dans MON conte!?

La Chaperonne n'était absolument pas psychologiquement de l'âge qu'elle semblait être physiquement et elle avait bien compris qu'on allait la mettre à la porte. Aussi se mit-elle à élaborer un plan pour pouvoir rester dans cet endroit étrange et intriguant tout en cherchant des réponses à ses questions.
Tout d'un coup elle se laissa tomber, toute molle, comme si elle abandonnait toute volonté de se débattre.


- De toute façon ici c'est pourri...Je vais aller dormir dehors, toute seule, comme d'habitude, dans le froid...maintenant que ma mère et ma grand-mère sont mortes de toute façon...

Elle releva la tête, ballottée par l'animal fort musclé et soudain vit le pervers qui l'avait amené là.

- Ho! fit-elle en le montrant du doigt, caches-moi!

Le Chaperon fourra sa tête entre ses omoplates pour se recroqueviller plus en arrière sous le bras du Lion. L'homme semblait chercher quelque chose ou quelqu'un d'un air ahuri.

- C'est un sale type, j'aime pas sa charrette, j'aime pas non plus sa tête! marmonna-t-elle au fin fond de sa cachette, sous ses cheveux, son capuchon rouge et le bras du géant.

Soudain la jeune fille songea à une chose: son panier d'oseille avec son petit pot de beurre et son pot de miel! Ils étaient resté dans la charrette! Comment faire pour récupérer tout cela?

- En plus, fit-elle comme si elle était triste, il m'a volé mes affaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mer 17 Mar - 8:38

Mastik portait la jeune fille sous son bras, il la sentait se débattre fortement en rechignant à se faire sortir. Mais que pouvais faire la chaperonne face au vigile!
Il l'entendait commencer une plaidoirie en expliquant qu'elle allait dormir seule chez elle dans le froid, au milieu des cadavres de sa famille. Ce genre d'ambiance, Mastik connaissait bien puisqu'il y travail.
Alors qu'ils s'approchaient de l'entrée du Faulénium, le Lionnoïde sentit la jeune fille se mettre en boule comme pour se protéger de tout intrusion. Elle lui expliqua qu'un sale type qui apparemment possédais un engin archaïque autrefois appelé ''charrette'' lui avait dérobé ses biens.
Biens que la petite ne sois pas autorisée à être sur ce vaisseau, elle y était, et Mastik soucieux de son travail, trouvait normal d'aider un client du vaisseau à récupérer des affaires volées.


-Cette tête de larve t'a volé tes affaires dit-tu? demanda Mastik à la jeune fille. Il est donc de mon devoir de t'aider à les retrouvées. Je te ferais sortir par la suite.

Mastik amplifia la longueur de ses pas pour avancer dans la foule, il la brisait de toute sa largeur, et de sa hauteur pouvais l'observer attentivement. Il se dirigea vers l'homme que la jeune fille avait exposée et le choppa par la tête.
Il passa sa patte autour de la bouche de l'individu comme pour le bâillonner et le souleva ainsi.
Mastik se dirigea alors avec l'homme au bout d'une patte et la chaperonne sous le bras dans un petit corridor du vaisseau destiné à l'équipe de service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Sam 20 Mar - 8:52

*"Tête de larve"?*
Le Petit Chaperon fut surprise lorsque la bête immense qui la retenait prisonnière entre ses muscles saillants réagit ainsi à ses mots. Pour elle, c'était évident qu'il était soudainement de son côté. Mais pourquoi? Grâce à sa taille et son apparence de gamine? Il semblait vouloir se charger lui-même de cet homme comme pour rendre une justice. Évidemment en l'amenant par son théâtre à croire qu'elle était triste et que le pervers l'avait volée (ce qui était faux, elle avait juste oublié ses affaires dans son "vaisseau") , le Petit Chaperon avait bien espérer trouver en ce Lion une aide salutaire. Mais il parut prendre tellement à coeur la situation que la jeune fille en sourit.

Lorsqu'il attrapa le mec sous son deuxième bras, de manière à ce qu'il ne puisse pas prononcer un mot, la Chaperonne fut impressionnée mais aussi trop heureuse de voir que cet homme allait peut être payer son piège absurde: on ne lui mentait pas, voilà ce qui arrivait sinon!
Un petit sourire au coin des lèvres, la Chaperonne se laissa emmener par le Lion dans des couloirs de service, sans se rendre compte justement de ce détail. Elle croisa le regard du pervers en train de se débattre comme un diable. Il la reconnu immédiatement et se mit à gesticuler de plus belle lorsqu'elle lui sourit d'un air moqueur.

La Chaperonne qui, elle, était libre de parler, s'en donna alors à cœur joie en s'adressant au Lionnoïde:


- Waa vous êtes fort vous alors! fit-elle en faisant la mignonne mais en étant réellement impressionnée. Les méchants comme lui n'ont qu'à bien se tenir! Non seulement il m'a mentit, mais en plus il voulait me montrer le 5ème étage et il m'a volé mes affaires!

Dressant ainsi la liste des mauvaises idées de l'homme (qui était en soit vraie, jusqu'aux vol fictif des affaires), la petite continua son flot de paroles, pas tout à fait exactes, à la fois joyeuse et faussement outrée:

- Mon petit pot de beurre pour ma grand-mère! Olala vous savez comme elle aimait bien ça! Dommage qu'elle soit morte! C'est un profiteur lui-là! Il m'a enlevée parce que je n'ai plus de famille! Je suis sûre qu'il voulait me vendre pour travailler dans une ferme ou m'envoyer chez Disney à la place des ânes chez Pinocchio! C'est un esclavagiste! De toute façon j'ai plus confiance en personne, même les plus gentils sont des morfales ou des voleurs! (Cela était vrai pour sa part: entre son Loup qui s'était enfuit après avoir avalé sa famille en plus des poules de sa mère, et le pervers de l'espace, elle n'avait pas eu de chance!)

La petite se mit à battre des pieds dans le vide, à la fois énervée d'être ainsi traitée mais aussi par simple bonheur d'être portée par plus fort qu'elle: c'était toujours un plaisir d'enfance que d'être soulevée et ballotée par les plus grands.

- Maiiiiis...! Pourquoi vous dîtes que je ne suis pas assez grande pour aller m'amuser? Je veux danser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Ven 26 Mar - 5:30

Alors que Mastik arrivait dans le couloir de service portant ses deux fardeaux, la petite gesticulait joyeusement. Le vigile pensa qu'elle devait se sentir en sécurité maintenant que l'homme qui l'avait volé était bloqué de toute fuite possible par le grand lionnoïde.
Le bruit de la foule s'éloignant, une fois le couloir de service atteint, Mastik entendit la petite fille s'adresser à lui. Elle le complimenta sur sa force de capture et réitéra que l'homme lui avait volé ses biens. Mais elle rajouta un propos, sans doute innocent de sa part, mais qui choquait forcement un vigile du Faulénium: L'homme avait voulu lui montrer le 5ème étage!!
Après ces propos, la petite se lança dans un monologue incompréhensible, parlant d'esclaves, de ''Disney'', de sa famille morte, d'ânes ou autres morfales! Mastik pensa qu'elle devait être sous le choque pour s'étendre de la sorte!
Elle commença à donner des coups de pieds au lionnoïde puis réclama d'aller danser.


-Je comprend que tu ai besoin d'amusement pour oublier tout ce que t'a fait subir cet homme, mais n'ai crainte petite, ton agresseur ne peut maintenant plus rien te faire! dit Mastik.

Après ces mots, il jeta l'homme à terre d'un geste violent!


-CONNAISSEZ VOUS LES CHÂTIMENTS INFLIGéS SUR LE FAULéNIUM?!?! Aboya le vigile sur l'homme pour l'effrayer. Mastik se calma et repris. Vous retirez une petite fille à sa famille, que par ailleurs vous avez apparemment assassiné, vous lui dérobez ses affaires, et souhaitez l'emmener au niveau 5 du Faulénium! Vous rendez vous compte de vos actes? Ce vaisseau est un espace indépendant d'Omegas, les vigiles représentent l'unique justice ici, et j'en suis le chef! Votre procès est fait! Vous êtes coupables! S'attaquer à une jeune fille est le pire des crimes!
GEORGES!!!
Mastik appela son collègue, et le cyborg gorille arriva aussitôt!

-Emmène cet homme. Fait lui recevoir la condamnation 568-143b-4!

Le gorille saisit l'homme, le baillona, lui retira les clefs de son vaisseau, les passa à son supérieur.

-Merci pour le régale Mastik! adressa Georges dans un sourire, au lionnoïde.

Le Gorille disparu, le condamné sur l'épaule, dans les méandres du vaisseau.

Mastik se retourna vers la chaperonne et lui dit:


-Viens petite, c'est fini. Allons chercher tes affaires et après nous irons danser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Dim 28 Mar - 6:14

L'attitude du Lionoide plaisait vraiment à la Chaperonne: non seulement il était fort et énergique mais en plus il lui prêtait main forte pour appliquer une certaine justice: sa propre justice. D'un côté il l'aidait sans réellement réfléchir grâce à son apparence de gamine ce qui montrait qu'il était relativement naïf, mais d'un autre cela prouvait qu'il faisait attention à la personnalité, au physique et qu'il analysait la situation pour avantager toujours le faible, ce qui était une preuve de noblesse de cœur.

La petite fut ravie de voir le Lion jeter à terre le pervers et lui gronder d'une voix forte qu'il allait être puni. Tout sourire, la Chaperonne le regarda en battant des cils d'un air amusé. L'homme, tremblant de peur et de haine, tenta vainement de s'expliquer et de sauver sa peau. Il bafouilla d'une voix terrorisée en se trémoussant sur le sol à moitié à genoux:


- Mais, mais, mais...non! NON! C'est elle! C'est une folle! Elle vous raconte n'importe quoiii!

A vrai dire l'homme faisait vraiment pitié. Il était trempé de sueur et ces cheveux dégoulinaient de crasse, ses vêtements ressemblaient plus à des loques qu'autre choses et son air affligé lui donnait une tête de rat immonde.
La Chaperonne regarda à tour de rôle le Lion qui lui parlait d'une voix impérieuse et le pervers qui tentait de venir jusqu'à ses pieds en balbutiant des excuses et des accusations envers elle.
Mais le Lion appela un ami et la Chaperonne se renfonça encore dans le creux de son bras lorsqu'elle vit le cyborg à l'allure de gorille.


- Hé! Non! PITIÉ! Attendez! MAIS ATTENDEZZZ!!

Le pervers se fit embarquer par l'étrange Gorille mécanique qui s'appelait George et disparu en hurlant d'une voix aiguë de peur tout en tentant de s'accrocher au sol pour éviter son sort.
Il y eu un silence. Ha oui, les méchants n'avaient qu'à bien se tenir, la Chaperonne n'avait pas cru si bien dire...La petite sortit sa tête du bras du Lion et le regarda tandis qu'il lui disait qu'ils allaient chercher ses affaires pour ensuite aller danser. Elle lui sourit et écarta les bras en signe de joie.


- Ouai!! s'exclama-t-elle. Par contre si tu pouvais me laisser par terre ou alors m'emmener à l'entrée, je sais plus trop où on est...Mais on pourrait peut être aller danser avant d'aller chercher mon panier: la charrette je pourrais la retrouver après! Sinon ça va être encombrant, non? Hein Mastik? Elle sourit d'un air vainqueur. Oui hein, c'est ton nom! C'est George qui l'a dit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Dim 4 Avr - 10:32

Le voleur partait dans les méandres du Faulénium, trainé par le cyborg gorille. La petite chaperonne s'agitait, sous le bras de Mastik, toute heureuse de voir l'homme qui avait dérobé ses biens emmener par Georges.
Le Lionnoïde sentait que la fillette était maintenant en sécurité, il se permit alors de la déposée à terre comme elle le réclamait.
La petite demanda aussi d'aller danser avant d'aller chercher ses affaires. La sécurité et la surveillance des gens était plus la priorité de Mastik que la danse. Cela ne lui convenait donc pas de commencer par aller danser.
De plus, la fillette portait sur lui un sourire vainqueur, elle venait d'appeler Mastik par son nom.
Le Lionnoïde s'agenouilla face à la petite qui l'attendrissait et la regarda droit dans les yeux en souriant:


-Eh oui! Trouvé petite! Mastik est bien mon nom! Et toi comment t'appelle tu?? lui demanda-t-il.
Je ne pense pas que nous allons aller danser tout de suite. Nous allons aller chercher tes affaires d'abord et les mettre en sécurité au dépôt de biens du vaisseau. Aller! viens suis moi.

Il se releva et se redirigea vers la grande pièce qu'ils avaient précédemment quittée. En arrivant à l'entrée de la pièce, il vit l'immense foule de visiteur qui parcourait éternellement le vaisseau. Il se retourna et jeta un oeuil à la petite fille qui le suivait. Il pensa qu'il était trop dangereux que la petite le suive dans cette foule, il l'attrapa par le col et la déposa assise sur son épaule.

-On va faire comme sa!lui annonça Mastik.

Il fendit alors la foule pour traverser le hall de la discothèque. Il descendit des escaliers, franchit des portails, monta dans 2 ascenseurs consécutifs puis arriva à un téléporteur qu'il emprunta pour se rematérialiser avec la chaperonne dans le hangar à vaisseau du Faulénium.

Le hangar était vaste et le plafond était très haut car on pouvait y trouver des vaisseaux de toute taille et de toute sorte.
Des vigiles du groupe de Mastik surveillaient les lieux où des visiteurs étaient en constant passage entre les départs et les arrivées.
Il avança quelques peu, la fillette sur l'épaule, fit un signe de tête à un squelette armé portant les symboles de la discothèque, indice qui montrait qu'il était un des surveillants aux ordres de Mastik.
Arrivé dans un coin où il y avait moins de passage, il déposa la chaperonne par terre et balaya le hangar de son bras en lui disant:


-Alors, montre moi quels est le vaisseau de l'homme qui t'a amené ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Sam 10 Avr - 13:59

La Chaperonne vit que sa dernière phrase avait fait son effet. Une fois posée par-terre, elle se tint droite, les mains jointes derrière le dos comme une très bonne élève, un peu timide. Le Lionoïde s'agenouilla devant elle qui fut ravie de voir qu'il se mettait à son niveau, (enfin presque), et il lui confirma son nom avec un sourire avant de lui demander le sien.
La jeune fille paru soudainement réfléchir comme si on lui posait une colle. Elle mit un doigt sur sa propre bouche et leva les yeux en l'air comme une gamine qui ne sait pas encore bien s'exprimer.


- Heu...Ben je ne sais pas...En fait on m'a toujours appelée "Le Petit Chaperon Rouge", à cause de ma cape à capuche, fit-elle en tendant un bout de son chaperon pour le mettre sous le nez de Mastik. Mais finalement je n'ai pas vraiment de nom.

Elle haussa les épaules comme si elle était résignée et fit une petite mou en répondant:

- Bah, c'est pas grave, appelle-moi comme tu veux mais pas "petite"!

Le gardien lui dit alors qu'ils allaient d'abord chercher ses affaires avant d'aller danser. Sur le moment le Chaperon fit la tête d'une jeune fille très contrariée mais bien vite, lorsqu'elle entendit que c'était pour les mettre plus en sécurité, comme si la charrette et son étable n'étaient pas sûrs, elle acquiesça:

- Oui, oui, d'accord, mais vite alors!!

Elle sourit et suivit Mastik dans le couloirs pour arriver très vite dans une foule plutôt compacte.
La petite commença à regarder dans toutes les directions, s'attardant sur toutes les nouveautés qui s'offraient à sa vue. Elle oubliait vite le Lionoide devant elle tellement elle était fascinée par les cheveux de l'une, les chaussures de l'autre et la musique, et les lumières, et le décors...
Soudain elle se sentit soulevée et le Lion la mit sur son épaule.
Sur le coup elle s'était crispée de peur et aussi de mécontentement. Mais une fois perchée sur son garde du corps, elle sourit d'un air tout heureux.


- Haa! Je vois TOUT! Hihi!

Elle rit et s'appuya sur la tête molletonnée de crinière du Lion.
Une fois arrivés dans le hangar du Faulenium, Mastik la déposa à terre et lui demanda de montrer le "vaisseau" du pervers.
La Chaperonne regarda un peu dans tous les sens et se mit à courir en montrant du doigt le véhicule peu reluisant dans lequel son panier l'attendait.


- C'est ça, c'est celui-là!

Elle arriva devant l'engin et escalada le petit escabeau qu'il y avait à côté pour aller coller son visage et ses mains sur la partie basse du cockpit.

- On voit rien! Mais c'est là-dedans en tout cas, fit-elle avec un soupçon de fierté enfantine en croisant les bras. C'est sûr!
POK POK
Elle frappa du plat de ses petits poings contre la vitre.
POK POK
- Ha ça s'ouvre pas! Le pervers l'a collé!
Naïve ignorance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mar 27 Avr - 5:32

Mastik observait le petit chaperon rouge se diriger vers un des vaisseaux du hangar. C'était un petit vaisseau personnel, vaisseau de type transport de quelques personnes, comme la majorité des vaisseaux des clients du Faulénium.

La petite grimpa sur l'escabeau d'appoint avec aisance et frappa de ses poings sur le cockpit. Elle confirma au Lionnoïde que ses affaires se trouvaient bien dans ce vaisseau, mais il était de toute évidence fermé.
Il fallait donc ouvrir le cockpit afin que la petite récupère ses affaires dérobées. Et en temps qu'autorité suprême sur le vaisseau, Mastik avait beaucoup de droits, il était régent de la loi des lieux et pouvait la réécrire à son avantage.
Il s'avanca vers l'escabeau et saisit la petite par le col pour la reposer par terre.


-Attention petite, écarte toi! dit-il

Il empoigna de ses deux grandes pattes sa gigantesque claymore qu'il maniait d'habitude, avec aisance, d'une seule main, ce qui avait pour effet de multiplier la puissance de ses coups déjà si puissant!

Le chef des vigiles se plaça devant le vaisseau et d'un violent tranchage de puissance pure, souffla le cockpit de verre qui se retransforma instantanément en son état primitif de sable qui vint dans une tornade de vent se déposer sur les petites ballerines de la jeune fillette.
Le mur métallique du hangar qui se trouvait derrière le vaisseau subit instantanément une déchirure violente, marque du tranchage invoqué par Mastik.
On entendit dans le hangar un BANG raisonner, signe que le coup de Mastik avait passé le mur du son, ce bruit fut immédiatement suivit par un son métallique strident mais lourd, marque de l'ouverture du mur d'à coté.

L'ensemble de la foule présente à ce moment là dans le hangar fut instantanément stoppé par la violence de l'action et se retourna dans la direction du Lionnoïde. L'assemblé retint son souffle et plus personne n'osait bouger.

Mastik s'avança vers le cockpit maintenant ouvert et y trouva un petit panier posé au milieu d'autres sacs appartenant à l'homme condamné. Il le saisit de deux de ses gros doigts et l'amena devant la chaperonne les pieds encore recouverts de sable.


-Tiens petite. Voila tes affaires. C'est tout ce qu'il t'avait volé? lui demanda le vigile. Si nous n'avons plus rien à faire ici nous nous dirigerons vers le dépôt de bien pour mettre tes affaires à l'abri. Et ensuite nous irons danser!

Une fois que Mastik eu finit de s'adresser à la chaperonne, la foule ne bougeait toujours pas. Jamais un tel silence n'avait régné dans une pièce du Faulénium.
Le squelette faisant partit du groupe de Mastik , n'avait pas été impressionne par le coup du Lionnoïde, il connaissait bien la force naturel de son patron! Il s'avança dans la foule et fit des grands gestes de ses bras pour la disperser comme si il remettait en marche le temps là où il s'était figé.


-Allez, allez!! Circulez y'a rien à voir!!! cria-t-il pour réveiller la foule qui se remit alors en activité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Sam 1 Mai - 6:09

La Chaperonne ne comprenait décidément pas comment le pervers avait réussit à fermer la charrette avec cette bulle en verre sans qu'il n'y ai moyen de la décoller. Elle commençait à s'énerver contre le cockpit avec ses petits poings lorsque Mastik la saisit une nouvelle fois par le col pour la déposer à terre avec douceur mais force. La petite se laissa faire, préférant regarder comment le colosse allait faire pour ensuite avoir éventuellement la possibilité de se débrouiller elle-même le jour où elle retomberait sur ce genre de problème.
Aussi, impressionnée par la taille du Lionnoïde qui n'avait même pas besoin de l'escabeau pour arriver à hauteur de l'entrée de verre du "vaisseau", elle croisa les bras et l'observa sans dire mot.

Lorsqu'elle vit Mastik dégainer une épée immense, elle recula encore un peu et s'exclama:


- Haa, il faut donc un levier? Drôle de truc! Je peux...

Mais à peine eut-elle fini sa phrase et songé à prendre l'épée pour agir elle-même afin d'essayer de montrer sa valeur, que Mastik abattit sa claymore en provoquant un véritable chaos en série.
La Chaperonne sursauta et poussa un petit cri. Le bruit que venait de faire Mastik lui était inconnu et l'avait surpris mais les dégâts étaient également impressionnants! Le son sourd et claquant avait résonné dans tout le hangar et, non seulement le cockpit était réduit à l'état de sable mais en plus le mur derrière lui était complètement ouvert comme si un rapace géant avait donné un coup de serre dessus.

La petite fille garda la bouche ouverte un instant tandis que tout souffle de vie s'était arrêté dans le hangar. Puis elle reçu son panier que le Lionnoïde avait récupéré. Elle regarda son panier, puis Mastik, puis le vaisseau et elle regarda tout autour d'elle la réaction des gens passablement choqués avant de revenir sur Mastik.


- Hé ben, fit-elle de sa petite voix toute heureuse, faut vraiment pas t'énerver toi! Hahaha!

La Chaperonne se mit à rire en passant son panier au-dessus de son bras gauche comme elle avait l'habitude de le porter. Elle entendit alors une voix remettre les gens à leurs activités. Elle regarda par curiosité qui était cet inconnu qui criait. Lorsque ses yeux tombèrent sur un squelette qui gesticulait, elle pâlit un peu et se cacha derrière Mastik pour lui marmonner la tête caché dans les poils de ses mollets:

- Maiiis, qu'est-ce qu'il fait là lui? Il devrait être sous la terre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mer 5 Mai - 7:35

Mastik se sentait soulagé d'avoir fait un peu d'exercice. De plus, il était fier d'avoir une nouvelle fois rétabli la justice à bord du Faulénium en restituant à la petite chaperonne ses biens.
Elle semblait heureuse de récupérer son panier mais le Lionnoïde la vit pâlir de frayeur. Elle regardait en fait dans la direction de Clavicule, un squelette vigile sur le Faulénium et aux ordres de Mastik.


-Ne t'inquiète pas petite, il n'est pas méchant! Il fait peut être peur en apparence mais il est gentil. Tu sais, on trouve les espèces les plus farfelues d'Omégas sur ce vaisseau, toute la galaxie viens s'y défouler!
lui expliqua paternellement Mastik. Allez viens suis moi nous allons mettre tes affaires à l'abri pour pouvoir aller danser! Après, je te reconduirai hors du vaisseau.

Mastik partit alors vers la sortie du hangar et repris des enchainement d'escalier, escalators, ascenseurs, téléporteurs et autres systèmes de transports étranges.
Au terme de ce périple ils atteignirent un grand guichet, proche de l'entrée du vaisseau, autrement appelée ''Vestiaire''.


-Bonjour Mastik! dit une vieille giraffoïde grisonnante au lionnoïde.

-Bonjour l'aïeul! répondit Mastik

En effet, cette girafoïde se trouvait être la plus vieille personne du Faulénium et en qualité de sage et de vieille ronchon, elle était apte à défendre et ranger les biens des passagers/clients.


-Pourrais tu garder ceci! demanda-t-il en attrapant une nouvelle fois la petite chaperonne par le col pour la déposer sur le comptoir.

-Une enfant! Mais où est ce que tu as été nous dénicher ca! questionna t-elle d'un air énervée. C'est hors de question que je garde un marmot! Et encore moins une humaine!

-Pas la petite! Elle reste avec moi! Tiens prends ca et fait ton travail! Et c'est pour moi, alors elle ne paye pas! rugit-il en enlevant délicatement le panier du bras de la chaperonne pour le passer à l'aïeul.

L'aïeul commença à grommeler mais avant d'entendre ses plaintes, Mastik avait redéposée la chaperonne au sol et ils étaient déjà en train de repartir du vestiaire.

Et après un nouveau long chemin, de la musique disco commença à se faire entendre au bout d'un long couloir flashy.


-J'ai choisis la salle disco ambiance jungle steampunk, c'est ma préférée! Allez allons danser!

Ils avancèrent jusqu'au bout du couloir où un homme assez fort gardait l'entrée, il avait sur sa tête une casquette portant le sigle désignant les vigiles du vaisseau, et une paire de lunette de soudure. Il portait des bottes de cuire à petite talonnette desquels sortait des lianes qui encerclaient le reste de ses jambes. un pagne recouvrait le bas de son corps. Son torse était recouvert de traces de boues auxquelles parfois des feuillages restaient collés, et une veste en lin marron ornée de petites billes de verres remplies de fumerolles colorées.
Le style vestimentaire du vigile définissait parfaitement l'ambiance jungle steampunk de la salle.

Mastik passa prêt de l'homme et lui fit un signe de tête en montrant de sa main qu'il accompagnait la chaperonne.
Le duo pénétra alors dans la salle.

La musique disco inondait les lieux emplis de lumières de toutes les couleurs et de fumigènes.
L'ambiance des salle n'était pas prise à la légère sur le Faulénium. En rentrant dans celle-ci, on avait l'impression de rentrer dans la jungle. Une forêt oû l'homme n'est jamais intervenu. Une végétation dense s'y trouvait, palmiers, cèdres, baobabs, et autres arbres imposant y régnaient. Des fleurs sauvages y poussaient et un torrent intense séparait la salle en deux. Des lumières se trouvaient au fond du torrent et il paraissait changer de couleurs en rythme avec la musique.
Pour le coté steampunk, on pouvait voir un gros dirigeable surplomber la jungle, et un bon nombre d'objet caractéristique du style trainaient dans la jungle comme parachutés par le ballon. Des jets de vapeurs partaient de certains paquets et d'autres étaient tirés depuis le zeppelin.
Des télescopes, des lampes à huile, des horloges mécaniques, des ailes en papier et pleins d'autres décorations trainaient dans la salle.


-J'espère que ça te plait petite! Allez allons-y!
se réjouit Mastik en s'avançant joyeusement dans la jungle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Dim 23 Mai - 7:26

Quelques peu rassurée par le Lionoïde, la petite Chaperonne quitta progressivement sa cachette. Elle observa un instant le squelette et commença à le trouver plus drôle qu'autre chose. Elle sourit à Mastik et le suivit pour aller poser ses affaires. La petite lui était reconnaissante au fond d'elle-même de prendre autant soin d'elle et de la sécurité de son panier. Elle sentait qu'elle venait de se trouver un ami et songea qu'il pouvait peut être l'aider dans sa quête même si cette dernière commençait à passer au second plan depuis quelques temps.

Après bien des couloirs, où Mastik avait jugé bon de porter à nouveau la Chaperonne, ils arrivèrent devant un guichet où une femme-girafe les accueillit relativement froidement. La Chaperonne la dévisageait: quelle étrangeté d'avoir un aussi long cou et des taches comme ça partout! Mais ce n'était pas moche et, même si la femme semblait assez âgée elle restait belle. Mastik la charia sur son âge, la Chaperonne rit dans ses mains rassemblées sur sa bouche pour éviter de paraître trop impolie. Mais alors la femme-girafe ne voulu pas la laisser entrer (c'est ainsi que le Chaperon comprit son refus de la garder, quiproquo somme toute intéressant). La petite fit la moue, croisa les bras et tourna le dos comme elle pu (étant perchée sur les épaules de Mastik), pour faire la tête à la scène qui se déroulait maintenant entre les deux géants à fourrure. Mais pourquoi elle avait dit "marmot"? Ouu non ça ne lui plaisait pas ça!
Soudain la voix de Mastik se fit plus forte et la Chaperonne se retourna pour voir ce qui se passait. Le Lionoïde refila le panier à la Girafoïde et lui donna des ordres. Ho! Mais alors c'était le chef ici? La Chaperonne était toute heureuse en quittant le guichet, à nouveau redéposée à terre pas le géant. Elle se retourna et tira la langue à la femme-girafe d'une manière très provocante, histoire de l'énerver encore un peu plus.


- Elle a intérêt à bien garder mes affaires, hein? demanda-t-elle à Mastik de façon plus rhétorique qu'autre chose.

Lorsque le Lionoïde la conduisit devant la salle qu'il avait choisi pour danser.


- C'est quoi "steampunk"? demanda-t-elle avant d'entrer.

Sans attendre de réponse, elle suivit Mastik dans la salle et elle resta alors la bouche ouverte un moment, muette et puis soudain elle devint une véritable boule d'énergie.


- Ho c'est trop beauuuu! Waaaaaouuu!!

La Petite se jeta dans la foule et s'arrêta en attendant que Mastik la rejoigne. Elle n'avait jamais dansé. Mais bien vie, en observant les autres, elle tenta de bouger comme eux et enchaîna des pas plus fous les uns que les autres. Elle criait, levait les bras, chantait faux et gesticulait à qui mieux mieux en prenant garde de rester avec le Lionoïde. On ne s'entendait pas beaucoup parler et il fallait hurler pour se faire entendre, aussi cela plaisait à la Chaperonne de pouvoir souffler tout ses poumons:

- HO C'EST TROP COOL! T'AS VU COMMENT JE DANSE? HAHA!

Soudain elle vit le torrent qui séparait la salle en deux. Elle s'y dirigea, tout en regardant le plafond qu'on ne voyait pas tellement il y avait de végétation et tant le dirigeable qui y trônait était énorme. Elle trempa ses mains dansle torrent une fois arrivée devant et arrosa Mastik en riant:

- HAHAHA! T'ES TOUT MOUILLÉ! REGARDE TES POILS, ILS SONT TOUS MOCHES!! HIHI!

La Chaperonne continua à asperger le Lionoïde qui allait finir comme un chat mouillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mer 26 Mai - 7:52

La petite chaperonne avait, juste avant d'entrer dans la salle disco ambiance jungle steampunk, demandé au Lionnoïde ce qu'était au juste "steampunk".

-C'est une sorte de style mêlant la vapeur et un futur hypothétique que s'imaginaient les gens vers l'an 2000. Enfin ça peut paraitre compliqué mais en soit c'est très simple! Tu verras par toi même viens, suit moi!
lui expliqua Mastik alors que n'écoutant même pas le lionnoïde elle venait déjà de pénétrer dans la salle, Mastik quelque peut vexé qu'elle ne l'écoute pas, s'empressa de la rejoindre.

Mastik pénètrera alors dans la salle emplie de musique disco, de fumigènes et de lumières colorées. Il vit que la chaperonne était enchantée par les lieux. Elle s'était déjà jetée dans la foule mais attendais son acolyte.
Le vigile la rejoint et la vit se mettre à bouger dans tout les sens en hurlant à tue tête. Il était heureux de la voir s'amuser après tant de tracas.
Alors que Mastik sentait le rythme monté en lui, prêt à diriger ses membres frénétiquement au son du disco, il vit la petite s'approcher du torrent et commencer à l'asperger avec de l'eau.
Le vigile qui détestait dans un premier temps qu'on l'arrose, détestait encore plus que l'on enfreigne les loi du vaisseau. Mais la petite, naïve et ignorante, ne savait pas que l'on ne devait pas arroser les gens dans cette salle avec l'eau du torrent. Il encaissa alors les multiples jet d'eau sans bronché et se mit à la hauteur de la petite pour la prévenir.


-Arrête petite. Je sais bien que c'est amusant d'arroser les gens mais il est interdit de le faire dans cette salle! Si un jour tu reviens, vas plutôt dans la salle disco ambiance jungle steampunk avec arrosage autorisé, si cela t'amuse vraiment. Moi je n'aime pas l'eau! Si tu n'écoute pas je serais obligé de te mettre dehors tu comprend? Continuons plutôt à danser tu veux? lui proposa Mastik.

Et vexé par l'idée désagréable de la jeune fille, Mastik, sans attendre de réponse de la petite, se retourna, secoua sa crinière pour éjecter l'eau qu'elle contenait, se recoiffa et commença à danser au rythme du disco!
Mastik était un dieu du disco, il enflammait la piste et le monde s'écartait pour le regarder bouger. Il pointait ses pattes de haut en bas et de gauche à droite, il enchainait les grand écart et les pas de danse invraisemblable. Le disco était sa grande passion, cela le relaxait et le calmais, idéal après s'être fait tremper par une gamine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
Katia Caoim
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Race / but : Néko (femme-chat)
Emploi : Femme d'affaire
Loisirs : Bals et discothèques, piscine: détente!
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mar 1 Juin - 5:14

Katia venait de boire un super cocktail de jus de Smorg combiné avec de l'alcool de l'oasis d'Elbe. Décidément il fallait qu'elle aille faire un tour sur Sicoré un jour histoire de gouter à tout leurs breuvages de feu! Les Sicoriens étaient vraiment des experts de la fermentation!
La jeune femme aux oreilles de chat était ainsi perdue dans ses réflexions lorsqu'elle s'avança sur la piste de danse disco pour retourner "faire du sport". Elle adorait tellement danser qu'elle en avait fait un véritable besoin. La musique envahissait chacune des cellules de son corps et elle ressentait, comme une droguée, l'envie de bouger comme une diablesse!
Dans son pantalon moulant, avec ses talons carrés et son petit haut décolleté, sans ses lunettes et les cheveux en pétard, Katia se
sentait vraiment à l'aise pour cette pratique si appréciable!


Aussi la jeune femme se jeta dans la foule en plein mouvement, esquiva deux ou trois bras, passa sous la queue d'un homme-lézard déchainé et déboula au milieu d'un cercle où elle pouvait danser en respirant. Elle se mit alors à lever les bras, soulever sa poitrine et à sauter sur place avant de faire des mouvements disco, amples et gracieux, au rythme de la musique.

Soudain, elle se rendit compte que quelques personnes autour d'elle regardaient fixement quelques chose non loin tout en continuant leurs gestes. La belle Néko tourna la tête et son regard se posa sur l'attraction du jour: un énorme homme-lion dansait comme un dieu au milieu de la piste. Sa crinière s'agitait dans tous les sens et semblait glisser sur le son qui se propageait en ondes dans l'air du Faulénium. Katia n'était venu que trois fois à bord de cette discothèque volante et ne savait pas que ce Lionoïde était le chef des videurs. Aussi le prit-elle juste pour un beau mâle, bâtit comme un hercule, ultra doué dans sa prestation et terriblement attirant.
Les yeux brillant, elle le regarda enchainer les pas de danse comme un pro. Ses muscles contractés sous les projecteurs lui donna des frissons: pour sûr, c'était un homme!

Katia n'hésita pas, elle qui aimait parler aux gens à sa façon, un peu brutale: elle bouscula quelques personnes pour pouvoir passer, contourna un Rhinocénoïde et une humaine qui prenaient de la place et se retrouva tout prêt du Lion pour son propre bonheur.
Aussitôt, elle s'avança vers lui avec un sourire rayonnant, le regardant droit dans les yeux de ses deux iris de feu pour lui faire comprendre qu'elle venait danser avec lui et commença à le suivre dans ses mouvements afin de rendre une chorégraphie en duo synchronisé.

L'ambiance de cette discothèque était décidément un délice!

-
Tu danses comme un dieu mon beau! cria-t-elle alors qu'elle venait d'arriver.

Toute souriante, le regard brûlant, Katia enchaîna:

-
Moi c'est Katia! Et toi grand chaton...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mar 1 Juin - 14:44

Mastik continuait à danser sans se soucier de la chaperonne qu'il supposait en train de danser comme lui juste derrière lui.
Il enchainant des pas de professionnel et enflammait la piste au rythme du disco. Il tenta même le tourniquet crinière qu'il réussissait si bien étant jeune!
Et alors qu'il reprenait des pas plus conventionnels, il sentait des regards se poser sur lui, comme toujours, il était habitué à ce qu'on le regarde danser.

Un regard se fit plus lourd, il ressentait qu'on le dévisageait. A un moment, tout en continuant à danser, il décida de chercher un peu des yeux, qui pouvait bien le dévisager de la sorte.
Il vit alors une superbe femme chat fendre la foule et se diriger dans sa direction. Assez timide, il baissa rapidement les yeux pour faire mine de n'avoir rien vu. Mais rapidement il sentit une chaleur proche et un regard fixant. Il observa le sol et vit de jolies petit pieds féminins dans des petites chaussures à talons carrés. C'était ses pieds, ceux de la femme chat. Mastik rougit sachant qu'une belle femme comme elle s'approchait de lui de la sorte.

Voulant donner l'illusion qu'il regardait ailleurs sans la voir, Mastik releva la tête, mais elle était tellement proche de lui que ses yeux de braises plongèrent instantanément dans ceux du lionnoïde.
Le vigile se vida d'effroi ne sachant que faire face à cette féline beauté, mais son professionnalisme et son expérience de la danse continuèrent pour lui à le faire danser machinalement sans qu'il n'y pense plus.
La Neko venait de caler ses pas sur les siens. Mastik était heureux de voir qu'elle dansait au moins aussi bien que lui!
Puis coup d'éclat! Elle s'adressa à lui! Elle lui avoua qu'elle trouvait qu'il dansait bien et l'appela "mon beau"! La crinière de Mastik se dressa et il rougit sans savoir quoi répondre. Il préféra se taire que de sortir une bétise:


-Me..merci...On me le dit souvent! Enfin pas vraiment! Je veux dire je sais que je danse bien! On me le dit, mais pas comme ça! Enfin je veux dire, pas... enfin vous voyez hein! Mais ça va vous danser bien aussi! euh... madame. bégaya il malgré son envie de se taire!

"Madame"! Comment avait il pu l'appeler comme ça! Si il pouvait se frapper le crâne contre un rocher de Torzal il le ferait! Il s'en voulait à s'en mordre les doigts! Quel maladroit faisait il face aux femmes! Le silence est d'or!

Mais souriante, la femme chat continua à lui parler, le regard brulant. Elle se présenta sous le doux nom de Katia. Et elle lui demanda comment il s'appelait lui: ce "grand chaton"!
"Grand chaton" c'était comme cela que la mère de Mastik l'appelait étant lionceau! Cela le toucha droit au cœur et il éprouva instantanément une grande sympathie envers Katia.
Mais qu'elle femme assuré! Elle s'adressait à lui comme ça, sans le connaitre! Jamais Mastik n'avait vécu pareil situation gênante. Et surtout pas avec une femme aussi jolie. Cela rendait sa timidité encore plus dure à surmonter! En plus il venait de bégayer une phrase inutile et incompréhensible! Peut être fallait il mieux qu'il sorte avant de se ridiculiser. il était vigile en chef du Faulénium après tout! Il ne pouvait pas se pisser dessus de peur face à une femme charmante!

Mastik se figea sur place en arrêtant de danser fit un regard sérieux et en gonflant les muscles de ses bras, assomma un chimpanzé sauteur qui dansait de la sorte à coté de lui depuis déjà plusieurs longues minutes. Il le saisit, le mis sous son bras, et se retourna vers Katia.
Le visage sérieux qu'il avait tenter de prendre pour ne pas avoir l'air ridicule, s'écroula en regardant la Neko. Et en montrant la sortie de la salle il bafouilla:


-Je...pour...euh..pardon mais je dois aller aux toilettes! Enfin cet homme doit... Il est mauvais! Et il sortit de la salle!

"Aller aux toilettes", "il est mauvais", pour le coup, Mastik se frappa réellement le crane contre le mur du couloir! Il n'était vraiment pas douer avec les femmes! Et une pensée lui revint à l'esprit: Le petit chaperon rouge! Il venait de l'oubliée!
Il balança le corps inerte du chimpanzé par terre et s'affala assis contre le mur du couloir perdu par sa timidité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Ven 4 Juin - 6:10

Mastik semblait ne pas aimer l'eau, il fit la tête, renforça son regard et la gronda quelque peu avant de proposer de danser. La Chaperonne fit la moue mais bien vite, voyant que Mastik dansait comme un fou, elle se mit à rire et à danser à son tour. La petite s'amusait comme une folle, tentant de suivre les pas de Mastik, l'observant de loin, esquivant les autres danseurs puis les suivant de-ci de-là sans jamais quitter son compagnon du regard afin de ne pas se perdre dans la foule par inadvertance.

Et puis à un moment, lorsqu'elle se tourna vers Mastik pour vérifier qu'il était toujours là, elle vit qu'une femme-chat dansait avec lui. D'abord la Chaperonne ne pu s'empêcher d'admirer la nouvelle venue: elle était belle et elle dansait comme Mastik. Mais ensuite, la jalousie lui monta au cerveau: pourquoi est-ce que le Lion préférait danser avec cette grognasse qu'avec elle? Non mais! Pourquoi il ne la regardait plus et ne faisait plus attention à elle?
Énervée, la Chaperonne se rapprocha de Mastik mais la foule trop dense l'empêcha d'arriver à temps à sa hauteur. Le Lion bégaya, oublia la Chaperonne et s'enfuit après avoir assommé un singe. La Chaperonne lança un cri et se rendit compte avec effrois que Mastik l'avait abandonnée.


- Mastik! Hé! REVIENS!!

Mais c'était trop tard, le Lionoïde s'était éclipsé. La Chaperonne se retrouva à côté de la femme-chat. Au bords des larmes, elle se tourna vers elle et la pointa du doigt en criant:

- Qu'est-ce que tu lui as fait SUCCUBE!?? Pourquoi il m'a abandonnée par ta faute!! OUINNN mais qu'est-ce que je vais devenir!!

La Chaperonne commença à pleurer et à taper du pied les poings serrés. Elle s'était enfin trouvé un ami et il avait fallu que cette bouffeuse de pâté vienne tout casser! Et Mastik, pourquoi est-ce qu'il s'était ainsi barré!? Qu'est-ce qu'il lui avait fait le singe? Encore une histoire qui sentait le roussit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katia Caoim
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Race / but : Néko (femme-chat)
Emploi : Femme d'affaire
Loisirs : Bals et discothèques, piscine: détente!
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Ven 4 Juin - 7:03

Bien entendu Katia s'était attendu à une réaction de la part du Lionoïde mais elle ne s'était pas attendu à pareille série de bredouillements et de boulettes! A peine était-elle arrivée qu'il l'évitait du regard, gêné comme un jeune puceau. A ses enchainements de pas de danse, il réussit à conserver son rythme jusqu'à ce qu'elle lui demande son nom. Katia rit intérieurement de voir un tel monstre de muscles se retrouver réduit à baguayer et à ne plus savoir que faire pour réponde à une "faible femme". Il l'appela même "madame" en rougissant, complètement perdu entre ses mouvements et cette soudaine irruption féminine dans son environnement.

Katia lui souriait, canines éclatantes sorties, et jouait de son charme pour continuer de danser. Le colosse s'arrêta soudainement entre deux pas et assomma un Singe à côté de lui, volontairement. Katia s'arrêta de danser: que se passait-il? Elle le perturbait à ce point? L'avait-elle énervé? Au fond d'elle Katia eu un peu peur. Mais lorsque le Lion se retourna avec le singe sous le bras et qu'il se mit à bredouiller des excuses pour s'éclipser, elle lui fit un sourire forcé et le regarda s'éloigner en catimini. Puis la Néko explosa de rire: c'était la première fois qu'elle voyait pareil simplet! Beau gosse, magnifique danseur, robuste et plaisant, poli...mais d'une timidité! C'était à la fois mignon et affligeant! Mignon car cela montrait qu'il était sensible et cela flattait sa beauté à elle, affligeant dans le sens où elle se retrouva seule au milieu de la piste à se demander ce qu'elle devait faire. La perspective de le suivre dans les couloirs du Faulénium lui disait bien: ça allait être excitant de faire la jeune femme choquée par les évènements et qui réclamait réponses à ses questions, tout en acculant le Lion dans des coins sombres afin de se retrouver seule avec lui à l'en faire mourir de terreur...

La Néko allait se précipiter dans le couloir qu'avait pris le Lionoïde dont elle ne savait toujours pas le nom lorsqu'elle aperçu devant elle une gamine criait. Puis elle lui cria dessus en la pointant du doigt. Katia se baissa à sa hauteur pour l'entendre geindre qu'elle venait d'être abandonnée par le Lion à cause d'elle. Katia resta interdite: le Lionoïde avait une gosse?! Ho non mais quelle horreur! Au moins maintenant Katia savait son nom: Mastik, c'était marrant comme appellation!
Résignée, la Néko rassura la petite:


- Ne t'en fais pas ma petite, on va le retrouver ce grand fou! Je te propose d'aller le chercher dans les couloirs! Il a juste attrapé un singe...il ne t'a pas abandonnée! Enfin je crois...fit-elle à mi-voix. Mais...tu es sa fille?

Katia prit la petite par la main et quitta la piste pour se diriger vers le couloir où s'était enfuit le Lion. Heureuse d'avoir une excuse en or pour le poursuivre et faire la femme responsable, Katia tenta de sympathiser avec la furie qu'elle accompagnait et qui était finalement son billet à destination du grand chaton:

- Allons, il est partit discuter avec le Singe, c'est juste ça! Moi aussi il m'a abandonné! On dansait bien tous les deux, tu ne trouve pas? Il est un peu maladroit c'est tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P'tit Chaperon
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Race / but : Humaine qui parcours la galaxie à la recherche du Loup
Emploi : Petite fille
Loisirs : Manger de la galette, du beurre et du miel...
Date d'inscription : 09/06/2008

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mar 8 Juin - 6:06

La grande duduche commençait à l'énerver assez pour que la Petite devienne violente. Elle arracha sa main de la sienne en grognant et lui répondit en criant:

- NAN! J'suis pas sa fille! C'est mon garde du corps! T'es débile ou quoi?! Et NON on ne dansait pas bien tout à l'heure, t'as juste prit ma place! J't'aime pas! T'étais pas invitée!

La Chaperonne n'attendit pas de réponse pour s'engouffrer d'elle-même dans le long couloir où Mastik avait disparu quelques minutes plus tôt. La jeune fille trottinait regardant à chaque intersection, ouvrant chaque porte qui se présentait à elle sur le côté. L'ambiance de la salle disco-steampunk s'éloignait peu à peu mais la musique résonnait dans le couloir et continuait d'alourdir l'air, de même les lumières dansantes se répercutaient contre les parois froides du lieu lui donnant un aspect étrangement lointain.
La Petite maugréait toute seule tout en cherchant son compagnon sans se soucier si la femme-chat la suivait.


- Non mais c'est pas possible! Où est-ce qu'il est passé? Il est partit où avec son singe? Raa il s'en fiche complètement de moi! Il m'abandonne comme ça sans me prévenir! C'est tous les mêmes! Je vais récupérer mon panier à la Girafe et me barrer de cet endroit pourri!

La Petite avait les larmes aux yeux. Elle n'avait aucunement envie de reprendre ses recherches pour retrouver son Loup, il l'avait abandonné, tant pis! Mais s'il s'avérait que Mastik était pareil, quel intérêt de rester en sa compagnie à part la protection rassurante qui finalement était inutile comme il venait de le prouver...

Soudain, au détour d'un virage, la Chaperonne vit Mastik. Il était assit par terre contre le mur, l'air fatigué, le Singe à côté de lui par terre semblait agoniser.


- HA! TE VOILA! hurla-t-elle en se précipitant sur le Lionoïde. Pourquoi tu m'as laissée toute seule!? T'es fou ou quoi? Tu t'en fiche de moi! OUINN Je veux récupérer mon panier! Méchant!

La Petite s'énerva conte le colosse, lui donnant de petits coups de pieds et des coups de ses petites mains fermées.

- A cause de toi y'a la folle qu'est venu me parler! Elle veut m'enlever c'est sûr! T'es vraiment pas efficace en fait! T'es qu'un gros nul! T'es pas capable de me protéger! OUIN! Ras le bol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mastik
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Race / but : Lionnoïde / Protéger le Faulénium-Disco74 de la racaille
Emploi : Videur du Faulénium-Disco74, le plus grand vaisseau Discothèque de la Galaxie Oméga!
Loisirs : Boire et rapporter les têtes des vandales recherchés pour toucher la prime
Date d'inscription : 21/09/2009

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Jeu 24 Juin - 10:37

Mastik était toujours assis par terre dans le couloir de sortie de la salle disco steampunk. Il était adossé au mur et à coté de lui était étendu le singe assomé qui lui avait servi d'alibi pour fuir Katia qui avait tenter de le charmer.

Il était dépité par son attitude ridicule. il avait bégayé et fuit comme un peureux face à la sublime Néko. Il restait assis sans bouger, la tête dans les pattes à ruminer sur sa triste conduite.

Après quelques minutes il entendit crier une voix de petite fille! C'était la chaperonne qui venait de le retrouver! Elle n'était pas contente et le fit ressentir.
Elle l'accusait de l'avoir laissée. Elle le traita de fou avant d'éclater en sanglot et de demander de récupérer son panier puis l'insulta de méchant!
Elle commença à frapper le lionnoïde de ses 2 petits poings. En expliquant qu'une folle avait voulu l'enlevée. Elle ajouta qu'il n'était pas efficace, nul, incapable de la protéger et ré-éclata en sanglot!

Mastik était attrister devant un tel spectacle, il était un vrai protecteur et ne pouvais tolérer cet échec! Il devait protéger la petite à tout pris sinon il ne serait pas digne d'être le chef des vigiles du Faulénium!!!


-Excuse moi petite, j'ai perdu mes moyens, cela n'aurait jamais du arriver! Biensur que je suis capable de te protéger! Ne t'inquiète pas cela ne se reproduira plus! lui expliqua t'il Allé! Fini de danser pour aujourd'hui! Je vais te mettre à l'abri pour la nuit. On va passé rechercher ton sac chez la vieille girafe et on va se coucher! Demain je te raccompagnerai chez toi!

Mastik attrapa le chaperonne par le col et la remis sur son épaule afin de retourner au vestiaire chercher le panier de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.arakfilm.fr
Katia Caoim
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 4
Race / but : Néko (femme-chat)
Emploi : Femme d'affaire
Loisirs : Bals et discothèques, piscine: détente!
Date d'inscription : 18/05/2010

MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   Mar 3 Aoû - 3:47

Elle n'était pas sa fille! Quel soulagement!
Katia souffla lorsque la fillette s'éclipsa en courant pour rattraper le Lion. Enfin ses petits cris allaient cesser quant elle le retrouverait! La Néko suivit la petite en capuchon rouge mais à un rythme plus lent, comme si elle ne doutait pas que le Lion n'était pas loin et surtout que la petite n'allait pas se perdre.
Enfin, elle arriva dans un couloir où retentissaient les jérémiades de la gamine. Elle leva les yeux au ciel et attendit les bras croisés qu'elle termine son discours plaintif à son compagnon. Et puis, lorsqu'elle entendit la voix du Lion, virile et ferme, la Néko sentit les poils de ses oreilles se hérisser à cause d'un frisson qui lui parcouru l'échine.

Elle sortit soudainement devant le Lion au détour du coude où elle avait attendu son moment. Elle se retrouva face au géant de fourrure qui avait la petite sur une épaule. Elle trouvait cela à la fois amusant et attendrissant: ce beau mâle surveillait la petite humaine et, malgré sa maladresse, il paraissait avoir promit de la protéger.
Katia toussota et se remit dans son rôle de femme intéressée.


- Ho! Vous l'avez attrapée mon cher! Après votre départ j'ai eu peur pour cette enfant! Me voilà rassurée de la retrouver avec vous! Mais où étiez-vous passé...? demanda-t-elle d'une voix mignonne et faussement affolée.

Katia se rapprocha du Lion et trébucha sur le Singe qu'elle n'avait pas vu. Ainsi elle se rattrapa au Lion avec un petit cri aiguë, pour une fois cela n'était pas feint. Une fois à nouveau en équilibre parfait, la Néko continua son dialogue en lui touchant le bras les yeux baissés.


- Hé bien! Qu'allez-vous faire de ce macaque? Qu'a-t-il fait? C'est un voleur? Olala il n'aurait rien pu faire face à un homme fort comme vous! Heureusement que la galaxie compte encore quelque guerriers de votre trempe!

La Néko souriait avec grâce tout en caressant les poils sur l'avant-bras du Lion.

- Maintenant que je suis rassurée, je vais rentrer chez moi...C'est très loin, j'ai énormément de route et comme je croise régulièrement badauds et sales types, je préfère partir assez tôt pour tenter d'éviter les harcèlements...

Katia se mit sur la pointe des pieds, ses talons ne l'aidant pas assez pour atteindre le Lion, et l'embrassa sur la joue.

- Au revoir, Mastik...Vous dansez comme un dieu...la prochaine fois nous boirons peut être un verre? Portez-vous bien...

La Néko connaissait effectivement son nom grâce à la petite et venait d'en faire usage d'une manière à ce qu'il soit tout chaud. Elle fit un signe de la main gentiment vers la petite puis tourna les talons pour s'éloigner à pas lents dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fête de la Tortue à Rebours   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fête de la Tortue à Rebours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deuxième tour, retour... double compte à rebours
» Tortue céleste
» ANTEY - c'est un bisounours-tortue-ninja et sa pote dora l'exploratrice
» Les cigares de la tortue.
» Tortue Kurma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Galaxie Omégas :: Espace 1 :: Faulénium-Disco74-
Sauter vers: