La Galaxie Omégas

RPG délirant à quelques années lumières d'ici
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Etats d'Âme dans l'espace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Etats d'Âme dans l'espace   Mer 2 Jan - 11:36

Le Shoot&Boom avançait plein gaz vers la planète Sicoré, tout était calme aux alentours, mais on ne pouvait pas en dire autant sur le navire.
Franz s’était remit à monter avec acharnement les nouveaux meubles achetés par le capitaine. Il savait que le patron apprécierait son geste, il était aussi conscient qu’il leur faudrait travailler dur pour atteindre un chiffre d’affaire raisonnable au prochain port, étant donné que leur dernier arrêt à Liutel avait été un réel désastre.
Pendant ce temps Brandy s’éveillait lentement, sa bouche était pâteuse et son haleine puait l’alcool. Il s’assit sur le rebord du lit en se frottant les yeux éblouit par la lumière qui était resté allumée le temps qu’il dormait. Quelques minutes plus tard, il se leva enfin et entra dans la salle de bain pour voir son reflet dans un miroir. Il vit un homme aux yeux rouges qui avait une mine affreuse, ses cheveux bruns parsemés de fils blancs n’arrangeaient rien. Le capitaine fit la moue et commença à raser sa barbe de plusieurs jours, mais garda son bouc. Ensuite il décida d’aller voir l’homme dans la chambre d’à côté, quand il ouvrit la porte, le barman trouva le militaire plongé dans un magazine people. Il toussota pour montrer la présence, l’homme sursauta et cessa de sourire. L’ex pirate s’assit sur la chaise du bureau et prit la parole le regard fixé sur ses pieds :


- Je ne vous veux pas de mal, c’est juste que vous vous êtes trouvé au mauvais moment au mauvais endroit. A notre prochaine escale vous aurez le droit de partir comme bon vous semblera, vous n’êtes pas un prisonnier sur ce bateau, même si je suis obligé de vous garder enfermer pour ma propre sécurité. Brandy fit une pause. Hum,… Vous savez ni vous ni moi n’êtes content de la situation alors essayons au moins de nous entendre. Pas de réponse. Bien, je vous laisse.

Le barman se leva contrarié et sortit sans fermer la porte, le pauvre bougre pouvait tenter ce qu’il voulait, la Dame de ce bateau empêcherait qu’il survienne un malheur pour son capitaine. En effet le bateau était sous le "commandement" de la figure de proue, celle-ci ressentait chaque chose qui se passait et se ressentait fortement en son ventre. Grâce à un matériel bidouillé, elle pourrait même prévenir Brandy d’une attaque surprise du militaire.
L’ex pirate descendit au bar et prépara à manger pour trois personnes tout en fumant une clope bien méritée. Peu de temps après Franz remonta de la cale le front perlé de sueur, vestiges d’un dur labeur. Il se réjouit de voir que le capitaine était de nouveau sur pied, mais ne pipa mot de peur de recevoir les foudres de son maître, qui comme il le savait changeait souvent d’humeur.


- A ce que je vois t’as continué le travail de ce matin, c’est bien, dit Brandy évasivement. Faudra qu’on monte le reste demain puis qu’on l’installe. Je devrais aussi réparer les dégâts de l’attaque d’hier, y a un trou énorme dans le plancher de la mezzanine.

- Oui j’ai vu ça, un vrai travail de cochon. Mais on a de la chance, il n’y a pas de trace de sang. Franz se tue et dévisagea le capitaine. J’ai vu que vous étiez blessé, c’est grave ?

Brandy se tapota les flancs en grimaçant.

- Bah tout dépend de ce que t’entends par grave, ça fait mal quoi. Faudrait peut être que j’désinfecte…

A force de boire, il avoir oublié la douleur, donc de s’occuper de la brulure. Il en aurait pour quelques temps à avoir mal et finirait par oublier sa cicatrice future. Il pensa alors que si il redevenait pirate, c’était une éventualité après tout, et bien il enrôlerait un médecin, se serait plus intéressant que de rémunérer une pute (qui d’ailleurs n’était pas sur le bateau…). Brandy se demanda alors si Sango et Nymf s’en étaient sortit aussi bien que lui, car c’était surtout le Sweetyboeat qu’ils cherchaient et non lui. Le capitaine pensa qu’il pourrait payer son stationnement par internet, mais pour les morts se serait une autre affaire.
Perdu dans ses pensées, il ne mangeait pas et n’avait même pas sentit que le militaire était assit en face et dégustait son plat. Franz quand à lui, tentait d’engager la conversation avec l’homme de loi et réussissait mieux que Brandy à le faire parler.


- T’en avait pas trop marre de rester enfermé dans ta piaule ? J’aurais jamais supporté moi ! Si j’avais été à ta place j’aurais fait un de ces tapages ! Alors t’as fait quoi pendant tout ce temps ?

- J’ai lu, répondit-il après un certain temps.

- Héhéhé ! Et dire que moi il a fallu qu’il m’apprenne alors qu’j’avais d’jà 17 ans ! Dit le matelot en désignant Brandy du chef. Il a beau être dur, c’est un bon capitaine. Enfin tu verras par toi-même. Oh c’est quoi ton nom d’jà ?

- Phylippe, je venais seulement d’entrer comme soldat et c’était ma première mission…

- Ohhhhh ! Ben t’es pas encore corrompu alors ! T’en fait pas tu vas apprécier d’être dans les airs, c’est la vraie vie ça ! Sur que tu voudras pas descendre au prochain arrêt !

-Je deviendrais pas un pirate ! Grogna Phylippe indigné. Vous n’êtes que des menteurs et des assassins !

- Oh j’aurais p’t’être pas du parler de ça tout de suite. Mais tu sais, qui n’est pas menteur ? Et puis dans un sens, on a fait que ce défendre parce qu’on se sentait attaqué. Vous vous êtes quand même introduit sur un vaisseau privé !

- Ca c’est pas passé comme ça…

Franz pipelette comme il l’était, continua de débattre avec le militaire alors que Brandy était monté sur le pont depuis longtemps. Les deux hommes parlèrent jusque tard dans la nuit en fumant de l’herbe et buvant comme des trous. Le matelot était quelqu’un de gai et plein de vie, on s’en faisait vite un ami, c’était ce genre d’homme qui pouvait sauver une situation grâce à deux blagues bien placée. Il avait beau être né esclave, il était devenu un jeune homme qui savait lire et écrire, parler et tuer.

***


- Ca va mieux ?

- Comme tu peux le voir. Allez contente toi de nous mener en Sicoré indemne, je vais t’expliquer.

Le voyage continua ainsi jusqu’à Dilight-on sur la voix grave de Brandy qui exposait ses états d'âme à Wivacia, qui l'écoutait et absorbait ses doutes en lui insufflant de nouveaux espoirs. C'était pour ça qu'il l'aimait, elle était vieille et pleine de sagesse, elle savait s'exprimer quand il le fallait et ne parlait pas simplement pour déblatérer des conneries. La femme parfaite. Une Dame de bois.


Dernière édition par le Sam 5 Jan - 7:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Delinson
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Race / but : Inconnue (Humain + ???)
Emploi : Homme de main de Brandy
Loisirs : Taguer, fumer, écouter de la musique
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Sam 5 Jan - 6:25

Un son de moteur se fit entendre et un petit choc métallique secoua quelque peu le Shoo&Boom. De toute évidence, une navette s'était arrimée au vaisseau du côté Sud. Un bruit de soupapes et d'électronique résonnèrent puis le silence revint.

*****
[à l'intérieur de la dite navette]

Arrimage OK
Code d'ouverture du sas OK
Confirmation du code d'accès


- Ouai ouai...Aller ouvre-toi...

Ouverture du sas dans 3...2...1...PCHIII

Matt, les lunettes de pilote sur le nez, une clope éteinte au coin de la bouche, le baladeur pendant autour du cou avec la musique à fond, sa radio sur son épaule droite et un paquet sous son bras gauche pénétra enfin dans le Shoot&Boom. Il souffla sur une mèche de cheveux rebelle et s'enfonça dans le couloir de métal qui se présentait à lui. Baissant la tête par habitude à chaque fois qu'un gros câble ou qu'un tuyau menaçait de lui faire une bosse, le jeune homme ouvrit une porte et continua son chemin.

Wivacia avait certainement dû expliquer à Brandy que c'était sa navette qui était arrivée à moins que la jolie dame de bois n'ai laissé le plaisir à Matt de faire la surprise de son retour à son capitaine.

D'un coup de pied pas trop violent, le délinquant ouvrit une porte donnant sur une cabine de surveillance ou plutôt sur une des salles où les hommes de mains fainéants faisaient la sieste lorsque le capitaine ne les demandait pas. Deux loubards étaient étalés comme des loques (à croire qu'ils avaient fait la fête toute l'après midi...)


- 'lut. Marmonna Matt avant de poser sa radio sur une table. Le premier qui y touche je l'anéanti ! Mais ça vous le savez...

Sans attendre de réponse (ou plutôt le grognement de l'un des deux hommes), Matt monta quelques étages et déboula dans le bar.

- Tiens ! Salut Franz ! La pèche ? fit-il avec sympathie avant de voir le milicien. Hey mais qu'est-ce qu'il fou là lui ? Où est Brandy ? Non attend je sais...

Aussi vite qu'il était venu, Matt disparu dans l'escalier qui montait près de la figure de proue. Brandy était là, il discutait avec Wivacia: pas étonnant. Il s'approcha de sa démarche assuré et rit:

- Ha ! Brandy ! T'es bien là ! J'ai imaginé une mutinerie y’a trente secondes !

Il serra la main du pirate avec un sourire jusqu'aux oreilles et lui tendit sa boite en fer ouvragé.

- J'ai galéré mais je t'en ai trouvé un terrible ! Pour ce qui est des munitions, t'en fais pas ma navette en est remplie !
Et sinon c'est qui l'autre pignouf en uniforme en bas avec Franz ?
fit-il en indiquant du pouce derrière lui avec désinvolture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Sam 5 Jan - 14:00

Franz écoutait le milicien lui expliquer comment il en était arrivé à devenir soldat dans l'armée, en passant il lui racontait aussi quelques amourettes qu'il avait vécu et le matelot se moquait de la pudeur de vierge dont faisait preuve Phylippe. Ils avaient seulement bu quelques verres avant de se dire qu'il vaudrait mieux arrêter avant que Brandy ne descende pour les étriper. Personne n'avait le droit de boire sans qu'il ne soit la et pourtant…

- Je t’explique, avec les filles comme ça il faut y aller façon gentleman de l’ancien temps. La chevalerie, les fleurs, les baises-main… Sure qu’elles préfèrent les beaux marins comme moi qu’un pov’ soldat qui tente une carrière bidon et qui risque de mourir à tout moment… Il fit une pause. Je dis pas ça pour toi hein ! C’est just’ ma vision de la chose quoi.

Une porte claqua, des bruits de pas se firent entendre. Franz se retourna et vit de ses yeux ébahis qu’il était de retour. Matt Delinson. Fidèle compagnon de Brandy et ami de Franz depuis des années. Mais avant que le matelot puisse lui serrer la main après une si longue absence, le pirate s’élançait déjà vers les escaliers, un paquet sous le bras.
Franz haussa les épaules et se réinstalla confortablement sur sa chaise. Devant le regard interrogatif de Phylippe, le jeune homme expliqua qui était ce fameux personnage.


- En gros c’est le meilleur pote du capitaine, bon on a jamais su si il y avait une relation entre eux deux, mais chut ça reste un secret entre nous hein ? Dit Franz avec un clin d’œil. Ce type, c’est un jeune délinquant, un pirate comme moi avant que Brandy prenne ses résolutions, que peu de personnes ont comprise d’ailleurs, même pour moi l’histoire reste floue,… Fin’ bref, donc Matt, c’est son p’tit nom, est un véritable casse-cou, il a pas froid aux yeux ça j’peux t’le dire !

Et ainsi de suite, jusqu’à passer à un nouveau sujet.

***


- J’ai du mal à croire ce que tu me dis la, tout de même…

Wivacia interrompit sa phrase en entendant ce rire si inattendu et resta bouche bée de la présence du petit Matt. Brandy quand à lui, serra la main de son jeune ami avec affection.

- Toujours la quand on s’y attend le moins gamin, s’exclama-t-il gaiement, puis il aperçut la boite que tenait Matt. Ce n’est pas vrai ! Tu l’as trouvé !

Le barman prit le coli avec précaution, comme s’il renfermait de l’or et d’une certaine manière ce qu’il y avait à l’intérieur valait plus que de l’or aux yeux du capitaine. Il caressa le couvercle d’une main un peu tremblante, sentant qu’il allait se souvenir de ce jour toute sa vie. Brandy inspira profondément puis s’assit sur le sol en tailleur, avec une souplesse surprenante. Il posa sa boîte sur le pont et alluma une clope.

- Assied toi je vais t’expliquer.

Alors le barman exposa à Matt tout ce qu’il c’était passé depuis la rencontre avec Sango jusqu’au moment où il était arrivé et ce dans les moindres détails. Cela prit du temps et quand il se tue enfin, le capitaine avait la voix enrouée, le cœur plus léger et une sensation de bien être apaisante due à la présence de son ami. Il avait vidé son paquet de clopes et les mégots trainaient un peu partout autour de lui.

- Tu comprends, j’peux pas l’envoyer par-dessus bord et puis comme tu le vois ce soldat est doux comme un agneau, Franz fait vraiment des miracles quand il s’en donne la peine, ajouta Brandy en riant. Raconte-moi un peu comment tu t’es débrouillé pour me dégoter la perle rare ? Demanda l’ex pirate avec intérêt. Tu permets ?

Brandy prit alors la boite en fer ouvragée qui était restée pendant des heures entre eux deux sans qu’ils y touchent. Mais maintenant que l’histoire du capitaine était finie, il voulait contempler le fruit des efforts de Delinson. Le barman posa la boîte sur ses genoux et l’ouvrit, la lumière accrochée au mat éclaira alors un magnifique cold à six coups authentique et presque sans égratignures. Brandy en eût le souffle coupé. Il prit alors l’objet chéri entre ses mains et l’inspecta minutieusement tout en écoutant son ami raconter les péripéties de son voyage.

- T’es un vrai Dieu mon p’tit gars, marmonna-t-il, un vrai de vrai…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Delinson
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Race / but : Inconnue (Humain + ???)
Emploi : Homme de main de Brandy
Loisirs : Taguer, fumer, écouter de la musique
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Dim 6 Jan - 5:54

Matt fut heureux de voir son capitaine sourire d'un air aussi réjouit. Il fit un clin d'oeil à Wivacia et s'assit en face de Brandy pour l'écouter lui raconter ce qui s'était passé sur Liutel.
Quand même...L'ex-pirate semblait être tombé sur des sacrés boulets ! Une prostituée et un pirate ! Une femme équivalait à une bombe à retardement et d'après Brandy, le pirate était un jeunôt: Matt en conclut hâtivement que c'était un amateur.
Avec un sourire en coin, Matt imagina son capitaine reprendre ses habitudes de pirate. Peut-être que le jeune lui redonnerait envie d'exercer cet art de vivre ? Ho ! Ce serait tellement fun ! Il l'espérait secrètement...

- Drôles d'oiseaux nos nouveaux alliés ! Une pute, un moussaillon et un milicien...Quelle équipe !

Matt alluma une cigarette et remarqua que Brandy en avait déjà fumé au moins cinq. Un vrai pompier ce gars là !
Le jeune délinquant rit lorsque Brandy se mit à ouvrir la boîte en fer qui trônait depuis un moment entre eux.

- Ha ! Tu vas voir...

Il ne s'était pas trompé: Brandy en était déjà fou. Le colt était tout simplement un vrai bijoux. S'il n'aimait pas autant Brandy, il l'aurait gardé pour lui sans vergogne. Presque neuf, la gâchette facile, le barillet nickel, propre de la crosse au canon: un véritable chef d’œuvre des anciens temps.

- J'étais sûr qu'il te plairait ! Halala j'ai vraiment galéré pour l'avoir j'te jure ! Quand j'ai enfin trouvé un vendeur d'armes anciennes, il ne voulait pas me le vendre, s'était juste une décoration qu'il disait le pauvre débile. Paix à son âme. Ses potes se sont vite ramenés quand ils ont vu que j'insistait poliment. Tu sais sur Salonie ya vraiment que des cons ! Alala !
Bref quand je lui ai ratatiné la gueule et que ses potes se sont barrés, j'ai pris l'arme et j'me suis cassé. Il était pas mal le petit colt mais il était quand même bien amoché. Je l'ai testé et j'ai failli y perdre une main ! Regarde !

Matt tendit sa main droite et montra à Brandy une belle entaille au-dessus du poignet sur sa paume et une magnifique brûlure au niveau du pouce.

- J'allais pas te ramener une merde pareille ! ALors je suis reparti en quête et devine quoi ? J'ai dû infiltrer les quartiers les plus riches pour te dégoter celui-là ! Ha les emmerdes que j'ai eu...
J'suis d'abord tombé sur une sorte de duchesse de Bledina avec un marquis des Mousseline ou je ne sais pas quoi: pas moyen qu'ils me vendent leur flingue ! C'était leur arme pour chasser qu'ils disaient...Pour jouer à courir après les pintades domestiques dans leur parc ouai plutôt ! Pfff les abrutis...Alors tu sais quoi ? Ben j'lai volé.
Attends fais pas cette tête là c'était des nazes qui s'en servaient jamais ! Et puis quand je dis volé...C'est pas exactement ça...Disons que j'ai payé à ma façon. Bah ! C'est qu'elle était pas mal la duchesse...

Le jeune délinquant sourit d'un air coquin et s'étira.

- Elle me la filé sans que son mari ne s'en aperçoive et elle m'a indiqué les réserves de munitions pour la chasse. J'me suis servit et au moment où j'allais repartir qui c'est qui débarque ? Le marquis ! Alors bon ben j'lui ai fait comprendre que c'était une pauvre tache et j'lui ai recrépi son joli costume. Héhéhé ! Il a lancé des hommes sur ma trace et a promis une belle récompense pour ma trogne ! Le bouffon...

Matt rajusta ses lunettes et secoua la tête pour faire revenir ses cheveux en bataille plus organisée.

- J'lui ai trouvé une joli boîte dans l'Oasis d'Elbe et me voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Lun 7 Jan - 14:23

Brandy regarda Matt avec insistance en l'entendant faire une réflexion sur ses fréquentations. Ah les jeunes! On ne pouvait pas vraiment dire que le genre d'hommes avec qui le petit Delinson trainait était de meilleure facture que sa pute et Sango. D'ailleurs, Matt devait sûrement connaître des hommes bien pire que ce taré de blond, qui en passant n'était pas un incapable pour Brandy, ce genre d'homme avec qui il traînait lui aussi, autrefois, quand il n'était qu'un vulgaire pirate avide de sang, d'aventures et de magots.

- C'est vrai que j'aurais pu me passer de la pute, mais elle est ben simpas, tu verras pas toi même de toute manière, dit Brandy en faisant un sacré clin d'oeil à son protégé. Le moussaillon je l'aime bien, pour le milicien tu sais très bien ce que j'en pense. Il va voler en dehors de mon navire au prochain port, pas question qu'un soldat devienne adepte au Shoot&Boom, ça ferait trop baisser mon chiffre d'affaire!

Après cela, il avait ouvert la belle boîte qui renfermait son trésor, puis il s'était contenté d'écouter Matt en incluant parfois des Oh, ou Ah et même un petit Bullshit' par-ci par-là.

- T'as pas chômé, vraiment,... J'en reste sans voix! Coucher avec un femme rien que pour moi, quelle classe. Le barman se doutait bien que Matt ne l'aurait pas fait si il n'avait pas prit son pied. Ca devait être une sacré belle paire de miche cette marquise. Héhéhé. Il se leva, les fesses douloureuses. Viens on va boire un coup, en plus j'ai la dalle.

- Sicorée est en vue Brandy, on amare dans quelques minutes, j'aurais besoin de toi pour l'identification.

L'ex pirate soupira tout ce qu'il pouvait, alors qu'il pouvait aller boire avec son meilleur ami, un femme [encore], interrmpait les réjouissances. Dans un sens elle n'avait pas tord.

- Bah c'est tout, dessend et sert toi Mattew, je reste aux commandes, j'en ai pour pas longtemps.

A ce moment la, la radio se mit à grésiller et le téléphone qui lui était relié se mit à sonner sur un air vennu d'ailleurs, ressemblant étrangement au refrain de "Mindala Jinka". Le capitaine s'élança dans les escaliers, monta jusqu'à la barre et décrocha.

- Ici le Shoot&Boom nous demandons le droit de passage,...

La conversation s'effectua sans accroche et Brandy reçut grâce à quelques haussements de voix et menaces du genre "j'ai des amis hauts placés, vous n'avez qu'à vérifier", ce qui était pure véritée car il avait gardé de nombreux contacts dans la piraterie. Certains d'entre eux avaient une influence gigantesque sur le marcé de Sicorée et on n'osait peu leur tenir tête. En bref, il gagna l'autorisation d'entrer sur la terre où l'herbe était plus courrante que l'eau elle même.
Il raccrocha le téléphone et demanda à Wivacia si elle pouvait accoster seule, ce qui était bien sur possible, puis il dessendit les étages pour dessendre au bar et profiter de la compagnie de Delinson, qu'il n'avait pas vu depuis un sacré bail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Delinson
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Race / but : Inconnue (Humain + ???)
Emploi : Homme de main de Brandy
Loisirs : Taguer, fumer, écouter de la musique
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Mer 23 Jan - 7:34

Matt ne se fit pas prier deux fois. Tandis que son capitaine allait aider la figure de proue à régler quelques codes d'atterrissage et autres détails bien chiants pour accoster une planète, le jeune délinquant descendit au bar et se servit un Martini. Il avait réussi à trouver des glaçons dans le frigo et s'était installé à côté du milicien et de Franz.

- Alors mon gars ! T'es au courant qu'ici les mecs dans ton genre on fait semblant d'être sympas avec eux et qu'on les vend ensuite au marché des esclaves sur la première planète qu'on dégote ? Non ? Bah maintenant tu l'sais ha !

Mort de rire intérieurement devant l'expression de terreur qu'affichait maintenant le milicien et l'expression de désapprobation qui se lisait sur celui de Franz qui secouait la tête avec un sourire du genre "ha celui-là il ne changera jamais", Matt vida son verre d'une traite et le reposa bruyamment sur la table.

- Haaa ça fait du bien ! Bah ! J'vais aux toilettes j'ai une vidange à faire !

Le jeune au cheveux blancs s'élança dans les premiers escalier qui descendaient et bifurqua plusieurs fois avant de retrouver ses toilettes préférés. Ha le nombre de cuite qu'il avait passé là-dedans avec Brandy du temps où ils pirataient encore réellement ! Avec nostalgie Matt se soulagea et se lava les mains d'ailleurs surpris qu'il trouve un savon dans ce vaisseau.
Il redescendit encore récupéra une boîte de munition dans son vaisseau amarré au Shooté&Boom et saisit sa radio en revenant au milieux des dormeurs.


- Ha les blaireaux ils ne gardent même pas ma chérie quoi ! Pff

Il remonta tous les étages qu'il avait descendu et retrouva le bar. Il posa sa radio sur le comptoire et alla se chercher un nouveau verre pour se servir un whisky.
Brandy choisit ce moment là pour revenir. Levant son verre, Matt s'écria:


- Ha Brandy ! Tu prendras bien un wisky !

Sans attendre de réponse, le jeune sortit un troisième verre du placard et le tendit à Brandy plein à raz-bords. Appuyé en arrière contre le comptoir, il demanda:

- Alors les affaires vont bien ? Je vois que tu as acheté du beau mobilier et en plus y a même du savon aux toilettes ! Tu m'impressionnes...

Mort de rire dans son verre, Matt avait un regard déjà pétillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Jeu 24 Jan - 12:42

Franz parlait encore avec Phylippe quand ils virent Matt débarquer et se servir un verre. Le matelot ignora son arrivée et continua de raconter l’une de ses histoire de sexe, cependant le chouchou de Brandy imposa sa voix et fit flipper le milicien. D’une certaine manière, Franz jubilait de voir son pote terrifié à l’idée de se faire revendre, il fallait vraiment être con pour croire à tout ça, surtout après ce que lui avait dit Brandy ! Une fois le délinquant partit aux chiottes, Franz rassura son ami qui commençait à se faire des films. Après cela, la conversation reprit gaiement.

Peu de temps après, Brandy descendit du pont et se fit héler par Matt qui était revenu en compagnie de sa radio dernier cri.


- Bah sert m’en un, répondit-il en sachant bien que de toute manière, son verre aurait été prêt.

Le barman s’approcha du comptoir et trempa les lèvres dans le whisky en le laissant sur la surface plane, afin de ne rien renverser. Ensuite il s’assit à sur le premier tabouret qui lui vint et prit son verre.

- Tout ça c’est grâce aux manouches de l’oasis d’Elbe, y ont beau être cons, ils payent bien ! Grace à eux, en un mois, j’me suis fait plus de blé qu’en six ! Enfin, ils ont quand même endommagé tout ce qui leur tombait sur la main, mais ça vaux le coup ! Il but une gorgée de sky’. Et pour le savon, c’est pas ma faute, Nymf a du passer par la.

Il se rendit compte que Matt n’avait jamais rencontré Nymf, ou peut-être l’avait-il juste aperçut. L’ex pirate décida d’en parler car, qui sait, son petit protégé voudrait surement la connaître plus en profondeur.

- Je sais pas si tu l’as vue, c’est une pute que j’ai engagée, je croyait qu’elle n’était pas fufute, mais en fait elle a de la suite dans les idées. Le blond, et ben il c’est entiché d’elle et l’a embraqué sur son rafiot, avec ma permission bien sur,… F’in bref, si tu veux passer un peu de bon temps, je pense qu’elle ne te refusera rien, gueule d’amour, héhéhéhé,.. Kof, kof…

Vous comprenez maintenant les méfaits de la cigarette, d’ailleurs en parlant de ça.

- Mon paquet est vide, t’en a sur toi ? J’suis en manque.

Depuis que Matt était partit, il y a presque un mois, Brandy n’avait pas cessé de fumer, il c’était même empiré [et c’est tout à fait possible]. D’ailleurs, l’alcool coulait toujours à flot dans son sang, une habitude qui le tuerait surement un jour. Enfin, à notre époque, il est facile de tout réparer, même la tuyauterie sanguine, sans parler des poumons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Delinson
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Race / but : Inconnue (Humain + ???)
Emploi : Homme de main de Brandy
Loisirs : Taguer, fumer, écouter de la musique
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Dim 27 Jan - 7:57

Matt regarda Brandy avec amusement puis il vida son verre d'une traite.

- Boarf ! Tu sais les putes je peux en trouver où je veux ! Et puis c'te gamine doit être mignonne mais bon j'ai ai déjà vu des tas qu'est-ce que tu veux que j'aille la voir ? En plus si elle est avec l'autre gars ! Pouah !

Bien sûr Matt ignorait alors qu'il aurait affaire à une des plus jolie créature de la galaxie...

- Des clopes ? Bah ouai j'en ai encore un peu...

C'est clair, ça le faisait chier de donner son paquet à brandy mais bon il le fit volontiers. Il en restait cinq environ et il en prit une avant de filer la boîte à son patron.

- C'est de plus en plus cher ces trucs là ! Raz le bol de leur nouvelles lois à la con ! Le Consortium réglemente presque tout maintenant ! Pff

Il sortit son briquet alluma la clope de Brandy et la sienne. Le jeune délinquant jeta un coup d'oeil à Franz et au milicien: mais de quoi pouvaient-ils bien parler ? C'est qu'ils riaient forts les deux corniaud...
Matt souffla quelques volutes de fumée grise et soupira.


- Ha bordel ça fait du bien d'être rentré...J'aime bien piloter mais c'est que mon siège me fait mal au cul quand même au bout d'un moment !
Et puis j'aime pas les bourges et j'en était entouré là-bas ! Quel merdier !


Une secousse le fit sourire.

- Ha ! Je crois qu'on arrive...Alors tu comptes vraiment attendre un moment au Dilight-on pour laisser passer l'orage ? Pff ces miliciens...

Il jeta une nouvelle fois un coup d'oeil à Franz qui riait avec l'autre: il avait une de ces envies meurtrière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Jeu 31 Jan - 12:08

Brandy regarda Matt à travers son verre vide et loucha :

- Ah j’suis bien d’accord avec toi ! Mais tu t’en fous pas un peu des lois toi ? Ne me dit pas que t’achète tes clopes légalement ! Quel gâchis !

Il attrapa une bouteille de gin et se servit un bon verre tout en fumant sa clopinette. Ah, boire à n’importe quelle heure, c’était le pied ! Personne pour leur dire les manières à respecter, pas d’inconvénient ! Pas de femmes quoi ! Le bonheur. Un instant, le barman se dit qu’exercer son métier ainsi que celui de pirate pourrait surement lui rapporter gros. Mais il écarta cette pensée.

- T’sais, tu nous a manqué ici, mais fallait bien que tu partes pour pourvoir revenir et apprécier la compagnie de ton vieux pote, héhéhé… Fin’ tu t’en es bien sortit d’après ce que j’vois. Brandy acquiesça et s’adressa à tout le monde sur un ton autoritaire. Hop ! Tous sur le pont dans 5 minutes, Franz va chercher les deux cons qui n’ont pas débarqué à Liutel, tu les fous dehors en leur donnant un coup de pied au cul si y faut.

Abandonnant son verre, il attrapa Matt par l’épaule et l’emmena vers les escaliers, entre temps il fit signe au milicien de le suivre, puis il reporta son attention sur son ami :

- J’préfère attendre un peu, j’ai un commerce à faire tourner moi ! Et moi, au moins, j’joue pas d’mon charme pour embobiner des demoiselles bourges, héhé… remarque qu’il trouva pertinente. Enfin, bon on va retrouver Wivacia et on descend au Dilight.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Delinson
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 30
Race / but : Inconnue (Humain + ???)
Emploi : Homme de main de Brandy
Loisirs : Taguer, fumer, écouter de la musique
Date d'inscription : 04/01/2008

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Mar 12 Fév - 13:27

Matt adorait réellement parler avec Brandy ! Qu'est-ce qu'il était drôle et parfois si sérieux mais toujours si expressif et si....bref, c'était vraiment son héro, son mentor, son chef quoi !

- Boarf ! Légalement...légalement...ça m'arrive quand les mecs n'ont plus de cam ou de clopes dans le magasin ou bien quand j'peux pas les joindre ou commander... Mais bon on va laisser ça de côté hein ?

Brandy donna des ordres à Franz.

- Quoi ? Ils sont deux les miliciens ?! Pouah ! Tu redescends dans mon estime alala...Non non j'rigole ! Hein !? Qu'est-ce que tu insinues-là ? Non non je ne couche pas toujours pour obtenir quelque chose ! Et puis, avec des bourges ou pas, je couche MOI au moins !

Après cette petite répplique bien salée, Matt s'enfuit en courant. C'était devenu habituel de le voir se carapater après avoir sortit une connerie. D'ailleurs les courses-poursuites de Brandy et Matt étaient réputées dans le Shoot&Boom...
Soudain un choc remua le vaisseau et Matt poussa un cri de victoire nuancé par un soupçon d'ironie:


- Ha ! On est arrivé ! J'venais à peine de rentrée à la maison et voilà qu'on va débarqué dans un bar de délurés !

Il passa à toute blinde devant Brandy en l'esquivant, choppa sa radio sur le comptoire et sortit vite-fait pour se planter devant Wivacia (après tout c'est là qu'il devait attendre le patron). En l'attendant, il posa sa radio sur son épaule et se mit à faire des poses de stars: le doigt en avant, le sourire charmeur, une main dans les cheveux, une main sous le menton...bref, des poses de stars quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   Mer 20 Fév - 14:29

Brandy, faute de pouvoir étriper Matt, se mit a lui hurler quelques insultes [oui c'est censuré ^^], puis il se retourna et frappa des deux poings sur le comptoir, faisant sauter d'un petit milimètre la radio de son second, qui d'ailleurs s'enfuit de nouveau avec. Le barman grogna entre ses dents, puis il se dit qu'il ferait mieux d'aller sur le pont lui aussi, c'était le moment de quitter le navire, de laisser un peu Wivacia seule avec elle même.
Il laissa une dernière fois son regard survoler la salle puis monta au premier, il passa en vitesse par sa chambre, le temps de ranger sa vieille ruine de pistolet et de le remplacer par le colt que Matt lui avait raporté. C'était une petite merveille, bien qu'il n'ait pas encore eût le temps de l'essayer, mais il faisait confiance à son ami. L'ex pirate prit quelques cartouches, mit sa veste en cuir et monta sur le pont.
Il trouva Matt en train de se la péter et Wivacia qui le regardait toute heureuse d'avoir un si beau mâle à bord. A c'était vrai qu'il était beau. Il avait la classe. A leur coté se trouvait Franz et les deux bougres qui n'avaient pas débarqués a Liutel. Enfin il y avait Phyllipe, le milicien qui était perdu dans les nuages, à croire qu'il n'avait jamais voyagé de sa vie. Brandy se demandait ce qu'il allait faire de lui, c'était un choix difficile, il pouvait l'envoyer chier, il lui était aussi possible de le garder, car le jeune homme avait l'air d'avoir le pied marin et s'entendait bein avec Franz. Plus tard. Plus tard...
Le capitaine se planta devant ses hommes.


- Bon les gars, on débarque dans quelques minutes, pour pas dire tout de suite, alors vous êtes libre de vous casser, surtout vous deux, dit il en montrant les licenciés. Toi soldat, tu fais ce qui te chante, mais viens pas me chercher des noises parce que je te ferais pas de cadeau. Matt, tu me suis on va boire un petit coup Wink.

Les conneries dites par le soncond étaient déjà oubliées, si bien que Brandy le prit par les épaules et l'emena sur la terre ferme en faisant un petit coucou à la figure de proue.

- Direction le Dilight...

[HRP// suite au Dilight-on]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etats d'Âme dans l'espace   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etats d'Âme dans l'espace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protocole en cas d'intrusion dans l'espace aérien.
» L'attaque du titi de l'espace
» LE CONSEIL ELECTORAL DANS L'IMPASSE OU DANS L'ESPACE ???
» Iron Sky (nouveau film qui sort en novembre 2011)
» Si un génie venait vous rendre visite...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Galaxie Omégas :: Espace 2-
Sauter vers: