La Galaxie Omégas

RPG délirant à quelques années lumières d'ici
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un ailleurs incertain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nymf
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Race / but : Humain/ Trouver le prince charmant
Emploi : Catin du Shoot&Boom
Loisirs : Faire des choses avec Sango et découvrir la galaxie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Un ailleurs incertain   Lun 31 Déc - 10:32

*On a quitté Liutel, je ne suis plus chez moi* La jeune Nymf se sentait comme enlevée à ses racines et dire que tout ça s’était passé tellement vite !

[Quelques heures auparavant dans le Shoot&Boom.]


_Wahou encore une chose de faite ! Dit la jeune femme en attrapant son sceau.

Elle venait de terminer de laver la cuisine, une pièce derrière le comptoir du bar. Nymf vida le sceau dans l’évier et le rinça, à ce moment la il y eût une grosse secousse qui fit tanguer le bateau, faisant tomber la jeune femme contre un meuble et l’assommant à moitié. Elle reprit ses esprits en entendant Sango crier ce qui la fit paniquer. Elle se releva d’un bond et entrouvrit la porte juste au moment ou le jeune blond donnait un coup de pied à un militaire. Nymf étonnée referma la porte discrètement préfèrent ne pas interférer dans la situation. *Que ce passe-t-il ? Ils sont devenus fous ? Mon Dieu !*
Nymf resta dans la cuisine se disant qu’elle y était en sécurité et attendit que les minutes passent. Elle tentait tout de même de répondre aux questions qui lui envahissaient l’esprit en écoutant les quelques répliques entre Brandy et Sango. Elle comprit qu’ils étaient poursuivit pas les policiers et que Sango en avait capturé un. Quand elle entendit parler d’elle, la jeune femme sortit et sans qu’elle puisse riposter, Sango l’emmena dans son vaisseau alors qu’ils se faisaient tirer dessus. Nymf déboussolée suivait le beau blond comme un petit toutou et finit par se retrouver non loin de la salle de commande, seule.
Elle était restée assise pendant un certain temps à même le sol à la fois choquée et contente de ne pas être morte. Mais le pire était qu’elle n’avait rien comprit.

[Maintenant dans le Sweetyboat.]

Nymf avait finit par admettre après une longue réflexion, qu’elle ne reverrait pas Liutel avant un certain temps. Elle sécha ses larmes et se dirigea vers la salle de commandes. Elle trouva Sango assit sur le siège du commandant qui regardait l’espace.


_Sango,… dit-elle hésitante, je pourrais savoir où on est ? Et pourquoi on est la ? Et où on va ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Ven 4 Jan - 6:34

Sango ne réagit pas tout de suite lorsque Nimf arriva derrière lui. Fatigué et surtout occupé à diriger le Sweety-Boat entre quelques météores qui n'avaient rien à faire là, il ne l'avait pas entendu s'approcher. Il se retourna vers elle et lui sourit:

- Ha Nimf ! J'espère que ça va !

Ne lui laissant pas le temps de répondre, il se retourna vers le tableau de commande et appuya sur plusieurs boutons.
MODE PILOTAGE AUTOMATIQUE ACTIVE
Le pirate fit pivoter son siège et reporta son attention sur la jeune femme qui semblait vraiment mal-à l'aise et perdue. Sango se leva et croisa les bras dans une grimace qu'il fit passer ensuite pour un sourire. A vrai dire, il cachait la blessure au bras droit qu'il avait reçu en quittant Liutel. Elle avait cessée de saigner mais elle le brûlait atrocement. Le jeune blond ne voulait pas que Nimf s'inquiète et voit ses chairs déchirées mais même les bras croisés, le sang sur son blouson blanc faisait un joli contraste...
Voyant les yeux de Nimf, il haussa les épaules.


- Heu...Je vais tout t'expliquer...Mais ne t'en fais pas, je vais bien...

Il déposa un baiser sur la joue de la jeune femme et se rassit en cachant toujours du mieux qu'il pouvait le coup de rayon laser de son bras droit.

- Nous sommes pour le moment dans l'espace, un vide infini qui sépare les planète mais ça, tu le sais bien entendu héhé.

Sango essayait de la faire sourire. Il était bien conscient du choc que les évènements de l'heure précédente avaient pu provoquer chez elle.

- Je...Je ne suis pas un saint, tu le sais bien aussi mais j'ai aussi une fâcheuse tendance à...disons...économiser au point de ne pas toujours payer ce que je prends ou fait...Je n'en fait qu'à ma tête...
Je n'ai pas payé ma place de stationnement et j'ai été collé par un milicien un peu trop hardi, tu sais celui que Brandy garde maintenant ? Ben ça n'a pas plut à ses potes de me voir décoller avec lui agrippé à mon vaisseau et ils m'ont donc poursuivit jusqu'au vaisseau de Brandy.
Maintenant tu comprends qu'on a été obligé de quitter Liutel rapido ?


Le jeune pirate tentait de garder un air grave mais au fond de lui, il se fichait de tout le remue ménage qu'il avait provoqué. Les seules choses qui lui permettaient de redescendre un peu sur terre, c'était l'air inquiet de Nimf et sa blessure lancinante.

- Ecoute, nous allons aller au Dilight-on dans un endroit mal famé mais tranquille pour nous autres...enfin je veux dire pour les gens de mon espèce et leurs amis...J'ai quelques contacts là-bas...Tu vois...

Sango hésitait. Il avait vraiment peur de la réaction de Nymf face à ce qu'il allait lui apprendre.

- Ma tête est mise à prix plusieurs fois dans la galaxie et j'ai quelques réseaux de potes magouilleurs. Je...Je n'ai pas de vrai métier comme Brandy, tu as dû le remarquer...Et pour vivre, j'exerce celui de mon précepteur.
Nimf, je comprendrais que tu veuille partir loin de moi après notre escale qui aura pour but de nous faire oublier un moment mais je t'aime et j'aimerais que tu ne me juge pas sur ce pour quoi je suis fais.
Brandy le sais, je lui ai dit au Bar Hon-ou juste avant que tu arrive et il s'en fou. Je vole, je pille, je tue...j'escroque, je mens, je fuis les lois...sauf celles de l'Amour.
Je suis un pirate, Nymf.


Douloureusement, il attendit la réaction de la jeune femme. Lui acceptait son passé de prostitué mais elle, accepterait-elle de rester avec un tel homme ? Avec un pincement au coeur, il songea que si Nimf se mettait à hurler ou à le craindre ou même à tenter de s'enfuir loin de lui, il devrait la garder comme prisonnière et l'abandonner ensuite au Dilight-on. Si le destin le décidait ainsi, il n'aurait d'autre choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymf
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Race / but : Humain/ Trouver le prince charmant
Emploi : Catin du Shoot&Boom
Loisirs : Faire des choses avec Sango et découvrir la galaxie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Ven 4 Jan - 10:16

Nymf vit le sang sur la veste du capitaine, elle fit un infime geste vers lui, cependant il dit que tout allait bien et déposa un baisé sur sa joue, elle ressentit en elle comme un remerciment envers Sango de ne pas avoir insisté pour l'embrasser sur la bouche.
La jeune femme l'écouta donc répondre à ses question et s'expliquer sur le pourquoi du comment ils s'étaient retrouvés poursuivits par des militaires. Nymf savait que son amant ne mentait pas, elle avait vu ses facheuses habitudes à aimer l'argent et toutes ces choses onéreuses qui ne servaient pas toujours à faire le bonheur d'un homme. Cependant elle se sentait triste de voir jusqu'où pouvait aller sa tendance à ne rien payer, cela avait faillit le tuer. Oui, elle avait comprit pourquoi ils avaient du fuir Liutel, mais la demoiselle en voulait à Sango de l'avoir embarqué dans une pareille galère. *Pour une place de parking qui plus est!*. En même temps, elle n'aurait pas supporté qu'il la laisse seule sur sa planète natale, alors à quoi bon faire la tête. Ce qui était fait était fait, elle devrait s'habituer à cette situation, mais il lui faudrait un peu de temps, juste du temps...
Quand le pirate lui apprit que sa tête avait été mise à prix, elle leva un sourcil, mais au fond il n'y avait rien de plus normal, car elle aussi avait été au bar Hon-ou, elle avait vu et entendu certaines choses au passage du capitaine. Après tout, le bar où elle exercait son métier n'était pas pour les chochottes, même les militiens avaient peur d'y entrer, alors il n'y avait rien d'étonnant que la tête de Sango ait été mise à pirx.
Pirate. Celle dont elle était tombée amoureuse était un pirate! Nymf était choquée à demi,* Brandy le sais, oui, mais moi on a oublié de m'en informer hein!* Elle bouillait de l'intérieur et tentait de rien en laisser paraître. Il lui faudrait du temps.


_On va soigner ton bras, dit doucement la rouquinne qui s'inquiétait tout de même pour la santée de Sango.

Nymf pongea son regard dans celui de son amant. Il avait des yeux magnifiques. Elle mit la main dans la sienne et la serra un peu, puis elle commença à enlever la veste de Sango. Ca devait être tellement douloureux pour lui. la jeune femme tentait de lui faire le moins de mal possible et évitait de regarder son visage, de peur d'y voir des grimaces de souffrances.
Une fois la veste retirée, elle déchira la chemise et découvrit alors l'affreuse blessure. Un instant elle cessa de bouger, écoeurée.


_Hum, t'as du désinfectant et des bandages?

Sa blessure était toute boursoufflée, pleine de sang et tout ce qui s'en suit. Malgré tout, elle faisait un peu oublier à Nymf ses sentiments contradictoires pour Sango. D'un coté elle lui aurait bien mit un coup sur le bras et d'un autre elle ressentait un élancement d'affection pour son amant. Elle ne voulait pas qu'il souffre [note de l'auteur: le meilleur moyen serait de le tuer *sifflote*]. Allait-elle au moins pouvoir le soigner correctement? Il était tellement amoché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Sam 5 Jan - 7:42

Au grand soulagement de Sango, Nymf paraissait assez mécontente mais la première chose qu'elle fit en en apprenant un peu plus sur lui ne fut pas de tenter de sauter du vaisseau ou de le planter avec une lime à ongles et ça, c'était déjà une magnifique chose. Sango eu un élan d'amour pour sa belle mais il resta à sa place.
Il grimaça et serra les dents lorsque Nymf lui enleva sa veste et l'aida du mieux qu'il le pu en évitant tout de même de bouger trop son bras droit; La jeune femme avait raison, la blessure était bien moche et il leur fallait du désinfectant rapidement.

- TeD !

Le petit droïde (qui se remettait tout juste du décollage et qui avait enfin réussit à se remettre debout avec maintes difficultés et grande utilisation de gadgets télescopiques) arriva dans un bruit de roulettes rouillées.

- Le n°12 s'il te plait...

Il était rare que Sango s'adresse gentiment à son droïde décodeur mais dans une telle situation le seul moyen de faire comprendre au petit tas de ferraille que s'était urgent, c'était d'être poli.
La yaourtière à roulette sortit de son placard en fer une bombonne miniature de désinfectant et la tendit à Sango qui laissa Nimf s'en saisir. TeD se mit ensuite à cracher du tissu pour bandage comme un distributeur de papier toilette ou de tickets de métro.

- Ne t'en fais pas Nymf...

Le pirate posa sa main gauche sur la joue de sa bien-aimée et plongea ses yeux dans les siens.

- Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymf
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Race / but : Humain/ Trouver le prince charmant
Emploi : Catin du Shoot&Boom
Loisirs : Faire des choses avec Sango et découvrir la galaxie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Lun 7 Jan - 13:40

Nymf regarda, un sourire narquoi sur les lèvres, Sango s'adresser d'une gentillesse trop apparente à son droide, mais malgré tout le petit TeD lui sortit de son corps ce que son capitaine lui avait demandé.
La demoiselle prit le désinfectant que lui tendait le robot et ne fit guère attention à la main de son amant posée sur sa joue. Elle lu "attention piquant", et haussa les épaules en ouvrant le bouchon *Pouah, c'est fort!*. Elle posa le flacon sur le tableau de bord et s'empara des bandages qu'elle prépara à être utilisés. La rouquine prit une lingette démaquillante toute ronde et versa dessus du liquide désinfectant, puis Nymf se mit à genoux devant Sango et lui dit quand même que ça allait picotter, a peine avait-elle finit sa phrase qu'elle se mit à tapoter lentement la blessure. Elle sentait la rétissence du capitaine, cependant il devait subir le revers de la médaille, car à chaque bêtise s'associait une punition. Ensuite Nymf déposa des compresses pour que la peau soit protégée des frottements éventuels du bandage, qu'elle déroula juste après, pour les enrouler autour du bras musclé de son amant. La visage de la jeune femme était fermé à cause de la concentration, car si elle serrait trop ou pas assez, il faudrait recommencer à mettre le pansement et ça ferait tout aussi mal sinon plus. En plus de cela, il faudrait qu'elle change le tout le lendemain pour que le risque d'infection ne perdure pas. Enfin demain était encore loin, pour le moment la jeune femme ramassait les bouts de compresses sur le sol, ainsi que les lambeaux de chemise imbibés de sang. Nymf roula le tout en boule et le mit dans la poubelle, sous le tableau de bord.


_Tu veux que je te prépare quelque chose à manger? Demanda-t-elle gentillement.

C'était une manière implicite de se rendre à la cuisine pour enfin grignotter quelque-chose, car la jeune femme n'avait rien mangé depuis le matin et son ventre commençait à crier famine. Avec de la chance, Sango aurait au moins un yaourt dans le frigo, peut-être des fruits ou des cookies, n'importe quoi ferait l'affaire. Enfin, tout sauf du calamar, ou de la pieuvre, ce genre de mollusque visqueux que Nymf ne pouvait plus supporter depuis son tête à tête avec la bêbête géante.


_Tien, si tu veux je peux te faire un gâteau!

Elle rafolait des gâteaux et s'immaginait déjà en train de tremper ses doigts dans le chocolat de préparation mélangé au sucre et au beurre. Miam, un vrai régal.

_Allez vien! Dit-elle en l'attrapant par la main (celle qui ne reliait pas à son bras estropié).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Sam 12 Jan - 5:52

Nymf ne lui en voulait pas comme il l'avait imaginé: pas de cri, pas de coups, aucune insulte et aucune tentative de fuite. Heureux de constater qu'elle restait auprès de lui mais surtout de la voir commencer à penser sa blessure sans revenir sur ce qu'il venait de lui dire, il l'aida du mieux qu'il pu à enlever sa veste et sa chemise.
Le pirate serra les dents et, boulet qu'il était, il se mordit même la langue tant la douleur était difficile à supporter. Il émit quelques gémissements étouffés mais retint toujours ses cris par pudeur ou peut-être pour son honneur et son orgueil. Le produit lui brûlait les chairs mais au moins la plaie risquerait moins de s'infecter.
Tandis que Nymf bandait le bras de son amant, TeD, le petit droïde décodeur, préparait de la tisane dans la cuisine.
Une fois les bandelettes bein serrées, Nymf proposa d'aller faire un gâteau.


- Hein ? Heu...

Un gâteau ?! Mais quelle drôle d'idée dans une situation pareille ! Peut-être avait-elle faim ? Sango réalisa qu'ils n'avaient rien mangé depuis le matin et qu'à cause des miliciens ils avaient complètement zappé le déjeuner.

- Ben...si tu veux...mais au chocolat d'ac...

Le jeune blondinet avait à peine eu le temps de donner son avis qu'il s'était retrouvé dans la cuisine. En les voyant arriver à tout blinde, TeD se mit sur le côté pour éviter que le petit bol qu'il allait leur amener ne se retrouve en miette au sol: un acte excessivement intelligent pour lui voire héroïque ! Sango l'aurait certainement félicité ou plutôt il aurait voulu l'emmener chez le mécanicien pour voir ce qui clochait chez lui s'il avait seulement détaché ses yeux des hanches de Nymf...
Enfin stoppé, Sango remarqua que la cuisine était nickel: TeD l'avait certainement nettoyé récemment. Il fouilla dans un tiroir et sortit un vieux papier chiffonné et jaunâtre qu'il tendit à Nymf.


- Hum...Bon ben voilà une recette de gâteau au chocolat...Je m'occupe de faire fondre le chocolat d'accord ?

Faire un gâteau ! Faire un gâteau avec une fille en plus! Non mais quelle situation farfelue pour un pirate tel que lui ! Jamais grands dieux, jamais il ne cuisinait ! TeD faisait tout et lui ne savait faire que des sandwichs, des cookies, des gâteaux au chocolat...et encore...il se trompait régulièrement dans les recettes ! Si le capitaine Valdur était là, il se moquerait bien de son protégé !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymf
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Race / but : Humain/ Trouver le prince charmant
Emploi : Catin du Shoot&Boom
Loisirs : Faire des choses avec Sango et découvrir la galaxie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Sam 19 Jan - 7:12

Nymf passa devant le petit robot sans même faire attention à ce qu'il portait, car maintenant une seule chose comptait: MANGER!! Son ventre commençait à la faire souffrir atrocement (mais pas au point d'un jour où le solail c'était levé rouge), de plus de légers gargouillits se faisaient entendre.
Une fois dans la cuisine, la demoiselle attrapa férocement la recette que lui tendait Sango et se mit à fouiller dans tous les placards, pour trouver ce dont elle vait besoin. Entre deux claquements de tiroirs, elle répondit à son amant:


_Mhhh, mets en une plaque...

Sur la table était maintenant posé deux plats, des ustenciles de cuisine, une belle motte de beurre, du sucre, de la farine, des oeufs,... Mesurer, peser, mélanger, remélanger, faire fondre et mettre le tout au four. Nymf prit alors le temps de s'asseoir et posa la tête sur la table, fatiguée comme si elle venait de courrir un marathon. Cependant, au bout de quelques minutes elle vit le plat chocolat fondu qui tronait devant ses yeux, sa mine se déconfit. Elle avait oublié de mettre du chocolat, dans le gateau au chocolat. Furieuse, elle foudroya Sango du regard.

_T'aurais pas pu me dire que j'avais oublié le chocolat?

Tiraillée par la faim, son comportement changeait du tout au tout, car d'un être finement stupide, elle se transformait en une personne toujours aussi stupide, mais avec de l'égressivité en plus. En gros, elle devenait insupportable.

_J'espère que t'as des gâteaux! Dit-elle prise de panique.

Si elle mangeait rien de consistant, elle serait prête à s'occuper de Sango comme il le fallit. Après tout, la viande était un met délicieux. Se rendant compte de ce qu'elle était en train d'imaginer, Nymf se mit une claque, qui était censée lui remettre les idées en place. Mais rien y faisait, elle avait faim et elle n'avait plus le temps de préparer de nouveau à manger. Alors la demoiselle attrapa le plat de chocolat et trempa la main dans la sorte de pâte marron fort chaude et se mit à manger, comme une cochonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Mer 23 Jan - 6:34

Nymf devenait dingue...Elle avait faim ! *c'est pire qu'un chat qui vous tourne dans les pattes en miaulant de tout son soul*
Avant qu'il ne puisse réagir, elle saisit le bol dans lequel il venait de faire fondre une grosse plaque de chocolat.

- Hep hep hep ! Bas les pattes chérie !

Sango lui retira le récipient des mains et le mit hors de porté en le protégeant de ses bras et en se retournant. Il ouvrir un placard bas et en sortit une boîte de cookies au caramel.

- Tiens ! Tu dois avoir faim non ?

Il lança la boîte de biscuit à Nymf et plongea une cuillère dans le chocolat pour le remuer et faire fondre les dernier morceaux entre-eux.
Tandis que Nymf se goinfrait, il attrapa un des cookies et le mangea rapidement. C'est que lui aussi il avait la dalle !

Ses yeux tombèrent sur les hanches de son amante et ses joues s'empourprèrent timidement. Qu'elle était belle... Même habillée en homme, qu'il avait envie de...Mais à quoi pensait-il donc dans un moment pareil ?!

Reprenant son travail, il voulu se rendre au micro-onde pour réchauffer encore un peu le chocolat qui était maintenant seulement tiède.
Bien entendu, il devait passer devant Nymf et ce qui devait arriver arriva...
La cuillère pleine de chocolat en main, il dit à Nymf en faisant un geste inconsciemment brusque et stupide.


- Tu vois c'est bientôt fini ! Ooops !

En secouant l'ustensil en bois, il venait d'envoyer une lichette de chocolat sur Nymf qui, la chemise un peu ouverte, l'avait reçue au niveau du sternum.

- Ho je suis désolé ! Attends...

Sans réellement se rendre compte de ce qu'il allait faire, Sango posa le bol de chocolat sur la table et saisit doucement la jeune femme par les épaules. Il baissa la tête et se mit à lécher le chocolat, caresser le cou de Nymf, sentir sa peau douce sous ses doigts et l'embrasser.
Il voulait lui arracher cette chemise qui ne lui appartenait pas, il voulait lui enlever ce pantalon dix fois trop large pour elle, il voulait...faire tant de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymf
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Race / but : Humain/ Trouver le prince charmant
Emploi : Catin du Shoot&Boom
Loisirs : Faire des choses avec Sango et découvrir la galaxie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Mer 23 Jan - 11:27

Quand Sango lui prit le plat des mains, Nymf protesta avec les doigts dans la bouche, si bien qu’elle se mordit. Les yeux remplit de larmes, elle regarda son amant s’éloigner avec son repas, cependant, il revint vite fait avec des cookies, la jeune femme ne se fit pas prier et ouvrit le paquet avec toute al reconnaissance dont elle était capable dans cet état. Sans attendre elle dévora les petits gâteaux. Au bout du troisième, elle se sentait déjà mieux, elle fit donc une petite pause, puis continua à engloutir ce qui restait. Maintenant qu’elle finissait son cookie, elle avait une soif terrible, mais une chose inattendue se produit. Un peu de chocolat vint se déposer juste au dessus de ses seins et peu après une excuse, les lèvres de Sango se posèrent sur le chocolat tiède. Nymf étant rassasiée, accepta cette gâterie sans broncher. Rien de tel qu’un homme pour faire oublier la peine. Rien de tel qu’un navire vide pour savourer un moment intense, que rien, ni personne, ne viendrait déranger, pour cette fois.
La rouquine mit l’une de ses mains dans les doux cheveux de Sango et utilisa l’autre pour caresser les parties du corps de son amant qui étaient dissimulées sous sa chemise. Tout en l’embrassant, elle descendant toujours… toujours, plus bas. D’un geste habile elle desserra la ceinture du pirate et continua de tripoter le joli fessier du capitaine. La jeune femme mordilla les lèvres de Sango, en même temps que de reculer petit à petit pour s’adosser au mur. Sa main passa des cheveux, au déboutonnage de la chemise de son petit ami, mais bizarrement elle perdait ses moyens et n’arriva à retirer que la moitié avant d’abandonner. Ensuite, la demoiselle étreignit Sango, déposa sa tête sur son épaule et cessa de bouger quelques instants. Elle respirait calmement, envoyant son souffle sur le cou de Sango, tout en pensant à ce qui allait se produire ensuite. Nymf lui murmura alors à l’oreille :


_ Dragueur.

En fait, elle n’avait pas voulut lui dire ça, mais c’est le seul mot qui lui était venu à l’esprit. La jeune femme ne savait pas pourquoi, mais elle ne pouvait lui dire le sentiment plus profond qui flottait dans ses pensées. Il était surement trop tôt. Elle desserra les bras et recommença à caresser Sango avec tendresse, tout en cherchant les yeux fermés un contact avec sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Dim 27 Jan - 6:52

Sango n'éprouvait plus qu'un désir ardent de posséder Nymf. La jeune femme l'accompagna dans ses gestes et il su dès cet instant qu'elle acceptait ce qui allait se produire.
Il sentit chez Nimf une certaine nervosité. Etait-ce l'appréhension ? Non elle était assez experte en la matière pour savoir ce qu'était...Etait-ce la peur de lui paraître justement trop habile ? Non Sango n'était pas puceau et elle devait bien s'en douter...Etait-ce donc cet étrange sentiment, ce nouveau lien qui les unissait désormais qui la déstabilisait ? Lui-même sentait son coeur s'accélérer dans sa poitrine et l'adrénaline monter en même tant que...son désir...

Lorsqu'elle lui dit "dragueur", il recula sa tête et la regarda droit dans les yeux avec un sourire amusé et plein de joie.


- Dragueur ? Mais vous savez mademoiselle...

Il approcha ses lèvres de celles de son amante et souffla:

- ...personne ne vous résisterait...

Comme Nymf lui caressait certaines parties stratégiques du corps, ses mains viriles enlevèrent la veste de Nymf et trouvèrent sa poitrine à la fois ferme et douce.
Il fit glisser une main vers le pantalon qu'elle avait emprunté à Brandy et lui retira avec seulement trois doigts sa ceinture. Le pantalon trop long glissa jusqu'aux pieds de la jeune femme. Le pirate remonta sa main sur la hanche de Nimf et enroula sa main plus haute derrière son épaule.
Soudain il la souleva et l'assit prêt de la cuisinière. Il lui fit un sourire volontairement charmeur et lui fit un bisous de loin avant d'enlever sa chemise d'un geste brusque et de la jeter derrière lui.

TeD la reçut en plein sur sa caboche ferrée mais n'émit aucun son: maladroit et incompétent al plupart du temps, il n'était pas non plus stupide et il s'était volontairement mit en veille pour ne pas gêner le couple d'humanoïdes qui pour lui étaient en pleine "saison des amours".

Sango rit en montrant à Nymf un des boutons de sa chemise qui avait sauté juste à côté d'elle. Il attrapa alors la jeune femme de manière à ce qu'elle s'accroche à lui et qu'elle ne touche pas le sol, les bras du pirate lui servant de siège provisoire et l'emmena en dehors de la cuisine avec fougue. Sans brusquerie mais avec fermeté il la plaqua contre le mur du couloir et l'embrassa encore et encore se nourrissante ce moment de bonheur intense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymf
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Race / but : Humain/ Trouver le prince charmant
Emploi : Catin du Shoot&Boom
Loisirs : Faire des choses avec Sango et découvrir la galaxie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Sam 16 Fév - 11:15

Nymf se laissa deshabiller, continuant d'embrasser, mordiller, caresser, chatouiller de nombreuses parties du corps de Sango. Une fois assise sur la table de travail, elle termina de retirer le pantalon de son amant, qui se retouva simplement avec un joli caleçon rayé rouge et noir. Il l'amena ensuite dans les couloirs du vaisseau, où ils firent de nouvelles cochonneries insignifiantes. Nymf se demanda d'ailleurs comment Sango faisait pour ne pas hurler, car son bras devait lui faire mal. Elle conclut que le désir était trop fort, la douleur en était alors de loin devançée...
Après un petit tour dans le couloir, ils finirent tous deux dans le bar. Le blondinet déposa la demoiselle le comptoir et ils continuèrent ensemble leurs amourettes de jeune couple. Si bien que, étrangement, ils se retrouvèrent tous deux nus à faire l'amour sur le bar.
Après cette toute première étreinte entre eux, Nymf se sentait toute retournée, enfin plus parce que c'était Sango que par leur prestation sexuelle. Obligatoirement, Nymf s'était fait à "baiser" plusieur fois par soirs, alors son blond,... Son blond quoi,... Même si il n'était pas mal,... *héhéhé*.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Jeu 21 Fév - 5:59

C'était ainsi, Sango avait choisit de prendre Nymf sur le bar...Il trouvait cela plutôt fun et la hauteur du bar était assez pratique. La jeune femme avait de l'expérience, Sango le remarqua immédiatement. Il trouvait cela à la fois dommage et à la fois parfait: d'un côté il aurait voulu être son premier amant, son amour, mais d'un autre côté, au moins les difficultés de premières fois n'allaient pas les gêner et ils allaient pouvoir s'en donner à coeur joie ! Et puis lui-même avait aussi de l'expérience alors pourquoi pas elle ? Cela n'aurait pas été équitable...
Sensuellement d'abord, lentement, il fit un va et viens sympathique puis il accéléra au fur et à mesure que les deux amants se sentaient...pousser des ailes. Bientôt la cadence fur rapide et intéressante. Le bar faisait un petit bruit amusant mais Sango préférait de loin la voix de sa douce. Ils sentait son souffle sur sa peau et sa voix se faisait entendre parfois tout comme lui grognait...

Au bout d’environ 40 minutes, les deux amants étaient affalés dans un canapé, trempés de sueur et rempli d’une allégresse intraduisible.
Sango avait remit son caleçon. Il passa sa main dans les cheveux de sa belle et lui sourit:


- Ma foi, si je m'étais attendu à ça lorsque je t'ai vu la première fois au bar sur Liutel ! Te voilà dans mon vaisseau et je t'emmène avec moi !

Il l'embrassa et continua à lui triturer les cheveux tout en parlant:

- J'ai déjà fait l'amour mais avec toi...ha avec toi...c'est si différent...

Il l'embrassa encore et se mit à lui faire une tresse. Il adorait ses long cheveux: ils étaient doux, ils sentaient bon et il savait surtout que les filles aimaient les hommes qui s'occupaient d'elles de cette manière. D'ailleurs chez lui c'était naturel: il adorait tout simplement les femmes pour ce qu'elles étaient et aimait particulièrement les coiffer.
Il frissonna à la fin de son ouvrage.


- Brrr On ferait mieux de se rhabiller ma belle et de terminer notre route ! Brandy va s'impatienter et les miliciens risquent de nous trouver malgré l'illusion...eu...enfin...

Quel boulet ! Il venait de sortir ce qu'il voulait cacher à Nymf ! Une main derrière la tête, il termina de se balancer: de toute façon il aurait eu droit à des questions...

- En fait là le SweetyBoat ressemble à s'y méprendre à un astéroïde de taille moyenne. Hahaha ! Aller ! En route mauvais troupe !

Sango se leva et se mit à se rhabiller.

- TeD ? TeD ! Redémarre le vaisseau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymf
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 69
Race / but : Humain/ Trouver le prince charmant
Emploi : Catin du Shoot&Boom
Loisirs : Faire des choses avec Sango et découvrir la galaxie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Sam 23 Fév - 13:31

Nymf, toujours nue et blotie contre son blond, se laissait tranquillement dorlotter, sujette à un léger somnollement. Elle sourit et dit:

_Ah moi je peux te dire que dès que je t'ai vue, je t'ai voulue, hihihi... J'en avais même parlé à Jiji, ma copine de chambre, si on jour on la voit elle t'le diras.

Pendant que Sango lui terssait les cheveux, la jeune femme ferma les yeux et s'imagina plus tard avec son amant. Surtout elle ne voulait pas d'enfants, juste des adoptés et encore. Ce qui était bien, c'est que le blondinet avait de l'argent et du fric qui rentrait tous les mois, même si c'était illicite. Ahhh,... Mais ses rêvasserie cessèrent quand Sango prit la parole, de plus sans qu'elle ait eut le temps de protester, il commençait déjà à se rhabiller. Brandy pouvait attendre! Les miliciens aussi d'ailleurs! Les hommes franchement...
Nymf se leva à sa suite et partit chercher ses affaires qui trainaient dans tout le vaisseau-météorite. Une fois vêtue, elle rejoignit Sango et le regarda les bras croisés, adossée à la paroie.


_Bon c'est quand qu'on arrive? Demanda-t-elle bougon.

Le fait que Sango soit partit si vite avait embêté la jeune femme, étrangement elle lui en voulait. Pourtant qu'avait-il fait de mal? Il ne voulait pas se faire prendre, il ne voulait pas arriver en retard. Normal. Mais tout de même blessant. Nymf soupira. Ce n'était pas si important, elle n'avait pas à passer ses nerfs sur son amant pour une si petite chose, elle serra les lèvres. C'était si puéril!
Il fallait penser à autre chose. Le bar! Ah elle allait pouvoir s'amuser un peu! Boire, fumer un coup, lorgner quelques hommes, peut-être se faire toucher les fesses! Hihihi. Elle allait rendre jalouse Sango! Haha! Non, penser à autre chose, autre chose,... Son nouveau poste au Shoot&Boom, la-bas elle serait mieux lotie qu'ailleurs, on la traiterait mieux qu'à Liutel. En plus il y avait Wivacia, elle sentait qu'elles deux deviendraient de bonnes amies avec le temps. Elle verrait de nouveaux visages, de nouvelles coutumes et d'autres hommes,... Piuf, la jeune femme se dit alors que sa vie n'avait toujours tourné qu'autour de la gente masculine, jamais elle ne c'était vraiment débrouillée par elle même, ou sans un homme pour lui procurer de l'argent. *Avec Sango, ça sera différent, il te l'as dit*. Peut-être que cela allit trop vite,...
Nymf cligna des yeux et s'aperçut qu'elle n'avait rien écouté de ce qu'avait dit le capitaine, elle était restée perdue dans ses pensées, dans une bulle. Il était temps d'ârreter de réfléchir, cela la rendait trop mélancolique. Elle soupira une nouvelle fois et partit s'asseoir sur le canapé pour attendre qu'ils arrivent en Sicoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   Dim 24 Fév - 6:41

Assit sur son fauteuil de bord, Sango était aux anges sans vraiment s'en rendre compte. Il avait trouvé la femme de sa vie, il en était persuadé. Il était dans son vaisseau, TeD l'avait redémarré sans problème alors que d'habitude il arrivait toujours un drame quelconque avec lui et au final ils ne s'étaient même pas fait prendre par les miliciens. Le pirate avait vu plusieurs de leurs vaisseaux passer au loin mais le camouflage du Sweetyboat semblait vraiment efficace.
Le seul problème avec cette illusion, c'était qu'elle n'était pas permanente et qu'elle usait l'énergie de son créateur. Sango avait donc arrêté de donner à son vaisseau la tête d'une météorite pour éviter la fatigue qui n'aurait plus tardée. Cependant, il avait actionné le bouton qui donnait au vaisseau son apparence de trois mâts. A qu'il était beau comme ça son vaisseau ! Voyant, certes, mais d'une classe terrible...


- Ha Nympf t'as retrouvé toutes tes fringues ? Hahaha !

Le pirate rit mais s'arrêta aussitôt en voyant l'air bougon de son amie.

- Ha...On va bientôt arriver ma puce...t'en fais pas...

Sango mit les gaz et bientôt, Sicoré fut en vue. L'atterrissage fut long. Il leur fallu encore une heure pour passer dans l'atmosphère et encore une demi-heure pour finir le voyage mais au moins, ils étaient enfin au Dilight-on, le plus grand spatioport pour délinquants...

- Tout le monde descend !

[suite au Diligth-on, "La Cachette", post "une planque sympathique"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un ailleurs incertain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un ailleurs incertain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recettes d'ici et d'ailleurs
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...
» Des visiteurs venus d'ailleurs, ooooooooooooooh !!!!! [Mission rang D]
» L'esprit ailleurs comme toujours (PV)
» Le voyage vers l'ailleurs (quête dragon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Galaxie Omégas :: Espace 2-
Sauter vers: