La Galaxie Omégas

RPG délirant à quelques années lumières d'ici
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouveau port d'attache

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveau port d'attache   Jeu 27 Déc - 10:36

Le capitaine remit son briquet dans la poche de son gilet et s’accouda à un meuble. Ils en étaient déjà à deux tables assemblées ainsi qu’un petit buffet, mais il en restait encore des tas à s’occuper, sans parler des canapés à monter dans le bar. Brandy s’en voulait d’être allé aussi vite à licencier les deux lourdaud de matelots. Il aurait pu attendre deux jours, le temps de finir le tout, mais non son impatience avait prit une nouvelle fois le dessus.

- Pffff… Bon Franz on continue ?

Le jeune homme était en bien meilleure forme que lui, surement parce qu’il ne fumait pas deux paquets de clopes par jour. Peut-être parce qu’il était plus jeune aussi… Allez savoir. L’ex pirate aurait bien bu un pti’, *naaaaaan pas aujourd’hui, pas tout de suite*, il tentait vainement de se convaincre qu’il n’était pas accros à l’alcool, ce qui est surement rare pour un barman et encore plus pour un pirate. Brandy sortit son couteau et découpa le plastique qui était autour de la prochaine table. Il avala une bouffée de fumée et retira le polystyrène qui recouvrait le meuble.

- Bullshit’ ! J’en ai ras le cul d’assembler ces trucs de merd’. Il regarda Franz. Tu montes celui la, je prends une pause et que je te prenne pas à glander au t’auras affaire à moi ! A vraie dire, il n'y avait rien de plus persuasif que le barman brandissait un couteau.

Le gamin ne répondit pas, mais il n’en pensait pas moins. Il n’était pas né esclave, fort heureusement pour lui, mais les conditions de travail que lui offraient Brandy n’étaient pas des plus gaies. Il était payé trois fois rien, mangeait tout de même à sa faim, pouvait sortir de temps à autre,… Mais ce n’était pas assez pour un pauvre marin plein d’ambitions comme lui. Oh oui ! Lui, il rêvait de vastes contrées inexplorées, de femmes et de nuits de beuveries et tous ces trésors qui se cachaient encore dans la galaxie.


- Hey gamin ! Dit Brandy en sortant de la pièce. T’avise pas de te barrer, s’non t’auras pas un triple salaire.

En effet, le barman l’augmentait, mais c’était parce qu’il avait fait partir deux ignorants idiots qui ne foutaient rien. En gros, le pti’ Franz aurait autant de travail que d’habitude pour plus d’argent et plus d’engueulades avec le patron.
Brandy retourna près du comptoir avec une lenteur extrême. Quand il y parvint, le sol était propre ce qui le fit sourire. Il se servit un verre d’eau et le bût cul sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Nouveau port d'attache   Dim 30 Déc - 7:13

Un grand BANG fit trembler tout le Shoot&Boom et s'il y avait des sceaux remplis d'eau n'importe où sur le vaisseau, ils étaient maintenant tous renversés...Le choc avait été précédé d'un bruit de moteur et il fut suivit du bruit caractéristique d'une carlingue qui s'arrête.
Moins d'une minutes après, des bruits de pas précipités et une série de cris se firent entendre dans l'escalier et Sango déboula en tenant un mec en uniforme par...un endroit bien précis et douloureux chez les hommes...


- Brandy !
- Je ne vous permet....Ha ! Aie..
- Brandy ! Ha te voilà vieux croûton ! Faut attacher ce gars là ! On va avoir de la visite !

Précipitamment, le jeune blond balança l'homme à terre et lui donna un violent coup de pied dans le ventre.

- Bouge pas toi ou t'es mort !

La violence des propos et des actions de Sango n'était pas habituels pour Nimf (que le pirate n'avait pas vu derrière le comptoir) et Brandy qui ne le connaissait pas non plus. D'accord il violentait les pieuvres géantes et les vaisseaux mais jusqu'ici, pas les hommes...
Sango se dépêcha de relever le milicien par le col.


- Brandy file-moi une corde quelque chose je ne sais pas quoi pour attacher ce corniaud-là ! J'ai les flics au cul faut qu'on décolle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveau port d'attache   Dim 30 Déc - 14:09

Une secousse. Brandy sursauta et reposa son verre d'un coup sec sur le comptoir. *C'est quoi ce bordel?*. Le barman commençait à avoir chaud, soudain il entendit son nom. Un fois. Deux fois. Sango accourait vers lui en trainant un pauvre mec qui gesticulait tout ce qu'il pouvait. Brandy sauta par au dessus du bar et attérit prèsque sur le corp du mec en uniforme. N'y prettant pas attention il répondit à Sango:

- Ok, situation d'urgence. L'ex pirate siffla en ses dents et beugla. Franz ramnèe ton cul avec une corde et vite! Il regarda Sango et lui grogna: Tu vas me faire reprendre mes mauvaises habitudes.

En guise d'explications Brandy attrapa la tête du milicien par une main et la tourna vers lui.

- C'est pas ton jour petit, dit l'ex pirate d'un air méchant avant de lui envoyer un coup de poing dans la machoire.

Franz débarqua à ce moment la avec une belle et longue corde et vit le mec en uniforme tomber sur le sol après la droite de Brandy. Le matelot n'hésitat pas un instant, pour une fois qu'il y avait de l'animation, il voulait en faire partie.


- Je l'attache où?

Le barman lui prit la corde des mains, attrapa le militaire par la peau du dos et l'amena jusqu'à l'escalier. Tout en l'attachant il expliquait:

- Sango, t'es grand tu sais ce que t'as à faire, j'te demande juste de prendre Nymf avec toi. Franz tu vas dire à Wivacia de décoller dès qu'elle le peut, si elle propeste tu lui dit simplement "Barnabé" elle comprendra tout de suite. Au passage tu prends ce qui te tombe sous la main, une arme quelquonque, même une bouteille ferait l'affaire, on est jamais trop prudent.

Brandy se demandait de quelle manière Sango s'était retrouvé avec les flics aux trousses, mais dans un sens ils poursuivaient n'importe qui pour des broutilles. Les militaires éteint devenus de vrais cons, à moins qu'ils n'y aient toujours été, bref pour le moment il fallait leur échapper et ça n'allait pas être une partie de plaisir. Une fois l'homme en uniforme attaché, le barman retira sa chemise pleine de sueur et la lui mit dans la bouche. Ce con faisait trop de bruit.
L'ex pirate soupira et partit en courant vers sa chambre, lui aussi devait s'armer au cas où les choses venaient à se compliquer. Une fois dans la pièce il attrapa son révolver 6 coups, le chargea et le mit à sa ceinture. Cela faisait déjà un certain temps qu'il ne l'avait plus utilisé contre des personnes en chair et en os, presque depuis qu'il avait reprit sa retaite de pirate. Tout à coup un entendit des bruit de pas dans le couloir, il ouvrit la porte comme un fou et s'aperçut que ce n'était que Franz. L'adrénaline retomba.


- Bullshit', tu m'as fait...

Une nouvelle secousse l'empêcha de finir sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'tain Sango
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 86
Race / but : Sicoréen / Devenir le plus riche de la Galaxie
Emploi : Pirate de l'espace
Loisirs : Draguer les femmes et traîner dans les bars
Date d'inscription : 28/05/2007

MessageSujet: Re: Nouveau port d'attache   Lun 31 Déc - 6:43

Des mauvaises habitudes ? Brandy savait que Sango était un pirate: il lui avait dit au Bar Hon-ou mais Sango réalisa qu'en réalité lui-même ne savait pas grand chose sur le barman...Avec du recul, le jeune blond songea qu'il aurait peut-être dû cacher sa piraterie...quoique...non il n'en avait rien à faire ! Il était pirate et il le revendiquait !
Sans poser de question à Brandy (il en aurait l’occasion plus tard si le vieux s’en sortait), Sango le regarda assommer d'une droite le milicien. Il aurait peut-être dû faire cela plus tôt: il aurait certainement eu moins de mal à le traîner jusqu'ici !
Un dénommé Franz arriva pour aider le barman et Brandy se chargea d'emporter avec lui le pauvre homme à la joue boursouflée. Son regard croisa celui de Nimf derrière le comptoir. Il avait tant de choses à lui dire sur le coup, tant de choses à justifier ! Mais il n'avait pas le temps et il lui attrapa la main.


- Ok ! Je m'occupe de Nimf ! Rendez-vous à la Cachette au Dilight-on !

Vite fait, il remonta les escaliers avec la jeune femme et l'emmena avec lui à l'extérieur. Un rayon laser percuta l'encadrement de la porte.

- BORDEL ! C'est qu'ils nous tirent dessus en plus les salauds ! Viens ! Par là !

Il sauta du vaisseau de Brandy et atterrit sur un aileron du sien qui s'était "garé" apparemment contre le Shoot&Boom en l'éraflant légèrement...Les moteurs étaient encore allumés. Courant sur le métal, il entraîna Nimf et la fit descendre par un sas. Il poussa un cri suivit d'un juron et sauta à son tour dans l'ouverture qu'il referma derrière lui.

- TeD ! Referme la troisième porte arrière ! Elle est ouverte abruti !

Se tenant le bras droit, il passa devant Nimf sans s'en préoccuper et déboula dans la salle des commandes. Rapidement le vaisseau gronda et le décollage fut rude. Le Sweety-boat bouscula encore un peu le Shoot&Boom et quitta la plate forme.

- Hahaha ! Plein gaz ma poule !

La secousse fut violente et bientôt, Nimf, Sango et TeD, le droïde qui venait de faire un vol plané dans la salle, quittèrent l’atmosphère de Liutel.

[Suite au Dilight-on, La Cachette, Nimf je te laisse poster !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandy
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 89
Race / but : Humain/ Boire comme un trou?
Emploi : Barman
Loisirs : Fumer et boire
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Nouveau port d'attache   Mar 1 Jan - 17:15

Brandy jeta un regard en biais à son matelot, tout comme lui il affichait une mine soucieuse, mais sûrement pas pour les mêmes raisons. Le capitaine avait peur que l'on abime son navire ou que Wivacia soit touchée, il était aussi anxieux à l'idée d'avoir perdu ses vieux réflexes de pirates. Il fit signe à Franz de monter sur le pont pour voir ce qu'il se passait et si la patronne allait enfin se décider à décoller.
Une fois le gosse partit, Brandy passa la tête par dessus la balustrade. Deux miliciens se dirigeaient vers leur compagnon attaché à l'escalier, qui était toujours assommé. L'ex pirate s'avança à pas feutrés vers les intrus, il se mit à plat ventre et visa à travers les barreaux. BANG. L'un des militaires s'écroula en poussant son dernier cri. Heureusement pour le barman, l'un des hommes était toujours attaché et l'autre n'avait pas vu d'où était venu le tir, cependant le trou du cul encore viable avait dégainé son pistolet laser à visée infra rouge et s'était dissimulé derrière le comptoir en mettant des lunettes qui détectaient la chaleur corporelle. Le temps de le dire, il trouva où se cachait son ennemi et lui tira dessus. Brandy roula sur lui même pour esquiver le coup, mais le rayon traversa le plancher pourtant épais et lui brûla le flanc gauche. Il poussa un cri de douleur et surtout de surprise et il décida de tenter le tout pour le tout. L'ex pirate sauta sur ses jambes et se mit à courir vers la porte qui donnait sur le pont. Il sentit que le policier lui tirait dessus sans pour autant l'atteindre à son grand soulagement. Le barman claqua la porte, laissant le cadenas de sécurité ouvert, ensuite il se cacha dans le tournant du couloir et attendit que son ennemi ouvre la porte pour l'achever. Mais quand la porte s'ouvrit, un rayon laser rasa Brandy de près, alors il tira deux coups à l'aveuglette et sans savoir s'il avait atteint sa cible il sortit sur le pont et hurla:


- Tu vas démarrer MERDE!!!

A peine avait-il finit sa phrase que le bateau mettait les gaz, si promptement que le capitaine se retrouva projeté sur le sol. Ensuite le militaire sortit lui aussi du couloir et se retrouva non loin de la figure de proue. Wivacia lui sourit:

- Vous n'êtes pas le bienvenu ici.

Le milicien bouche bée regardait la figure de proue se mouvoir, si bien que Brandy avait pu s'approcher discrètement par derrière. Il lui posa le révolver entre les omoplates et le militaire se crispa.

- La Dame a raison, avancez. Vers le rebord. L'homme contraint à obéir avança. La vue est bien belle d'ici.

- Magnifique, répondit Wivacia.

- Sautez.

Le pauvre homme tourna la tête vers le barman, mort de trouille. Son visage était couvert de sueur, la bouche ouverte bégayant des excuses, des "je ne veux pas mourir", cependant Brandy restait impassible. Il rengaina son révolver et poussa le militaire dans la mer dans laquelle il devait tomber plus de 1000 mètres plus bas.

- Bravo capitaine! Vous avez un de ces crans! S'écria Franz épaté. A mon avis vous n'avez rien perdu de vos années de pirates! Oh lala! Je me souviens quand j'étais encore jeune, quand je vous ai vu pour la première fois à bord du Parangon. Le petit esclave que j'étais a souhaité dès ce moment la être sous votre commandement, et c'est arrivé, mon rêve c'est réalisé, parce que vous êtes un homme bon au fond...

- Franz, dit doucement Wivacia.

Le jeune homme se tourna vers elle, le visage radieux, mais petit à petit il s'assombrit en comprenant ce que la Dame voulait dire. Le matelot s'assit sur la balustrade en soupirant. Il contempla la terre qui s'éloignait et demanda:


- Où allons nous maintenant?

Après une certain temps, le barman répondit enfin.

- On va rejoindre le capitaine du Sweetyboat et sa copine Nymf au Dilight-on un bar de Sicoré.

Brandy leur tourna le dos et partit nettoyer le bar de ses morts. Une fois seuls, Wivacia tourna sa tête vers le jeune matelot.

- Ne t'inquiète pas pour lui, il s'en remettra, ça lui passera.

- Je n'aurais jamais pensé qu'il réagirait ainsi. Enfin heureusement ce n'est pas nous qu'ils poursuivaient mais le Capitaine Sango, au moins nous n'avons pas de vaisseaux à nos trousses...

- Non, c'est vrai. Seulement nous avons deux morts sur le dos, un prisonnier, des frais de port non payés. Ce n'est pas bon, pas bon du tout.


***



Brandy s'assit sur une marche d'escalier, les yeux rivés sur le cadavre. C'était une jeune homme brun, ni moche, ni beau, simplement charmant. A Liutel il devait surement avoir une amante, si ce n'est plus, peut être même une femme, une veuve maintenant. Des amis? Des enfants? Une famille à lui, qui recevrait quelques heures plus tard la nouvelle de sa mort. Oh mais peut-être était-ce un salaud, un de ces hommes violent qui cherchait toujours des noises aux pauvres habitants. Qu'importe. Brandy avait encore tué un homme. C'était une chose qu'il détestait maintenant, dans sa jeunesse il tuait sans scrupules, mais tout avait changé. Il avait grandi, muri et apprit de nombreuses choses. Il savait que la vie était une chose précieuse et la retirer à un homme c'était lui interdire le bonheur.
L'homme attaché à ses côtés toussota. Le capitaine se leva en retenant son souffle et fit la grimace en ressentant une douleur aigue sur le flanc. Il attrapa le mort par et pieds et le tira, mais il s'aperçut qu'une longue trainée de sang se répandait à son passage, alors Brandy hissa tant bien que mal le cadavre sur son dos et remonta l'escalier. Une fois en haut il grogna de douleur et fit une petite pause, puis il repartit pour le pont. Il évitait le regard de Franz et sentait que Wivacia voulait lui parler, mais il n'en fit rien, sa tâche n'étant pas terminée. L'ex pirate regarda dans le vide, ils étaient à une altitude où l'air se raréfiait et il faudrait bientôt activer le champ de force atmosphérique afin de respirer sur le pont. C'était maintenant ou jamais. Brandy retira le cadavre de ses épaules et le poussa par dessus bord, puis retourna s'occuper de l'autre homme en bas.
Il désarma le militaire et le détacha puis l'amena dans une des chambres du navire, celle près de la sienne. Il se disait que s'il ne le traitait pas trop mal, le pauvre homme ne tenterait rien contre lui, la seule chose qui lui imposa était de rester dans une chambre close avec tout de même un lit, une fenêtre et de quoi lire. Il lui proposa même de venir manger ce soir en sa compagnie, mais l'homme refusa, toujours sous le choc d'avoir été enlevé. Une fois qu'il se fût occupé de son "prisonnier", Brandy redescendit et nettoya le sang qui collait au parquet. Cette tâche lui fit un peu oublier la journée de merde qu'il venait de passer, mais rien n'y faisait, il culpabilisait de s'être défendu sans essayer de parler avant, cela aurait peut-être évité deux morts.
Le barman retourna derrière le comptoir et se servit un verre de gin, puis il attrapa la bouteille de whisky et partit dans sa chambre où la bouteille fini par terre à rouler à chaque mouvements, tandis que Brandy roupillait affalé sur ses draps blancs.


[HPR//suite à Espace 2 puis à Dilight-on en Sicoré à La Cachette]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau port d'attache   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau port d'attache
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» A propos du service de l'EDH
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Galaxie Omégas :: Liutel :: Plates formes d'attérissage :: Plates Formes Delta 1-72-
Sauter vers: