La Galaxie Omégas

RPG délirant à quelques années lumières d'ici
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Immersion en fraude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cap'Hendi
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 27
Race / but : rotot/recherche à boire (... de l'eau)
Emploi : cuisinier
Loisirs : promène Dragibus son chien robotique
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Dim 18 Nov - 9:11

Peu après que Cap-Hendi ait déclaré ouvertement le nom du célèbre magasin vestimentaire, il vit bien le petit étonnement du Cap'taine… mais bon il s'en fichait car pour sûr son fantasme allait enfin se réaliser Exclamation

Entrant en même temps les deux acolytes restèrent bouche bée. [A vrai dire peut-être pas pour les mêmes raisons…]

A la suite d'un instant très court [ironie totale], Cap-Hendi fut en entière extase lorsqu'il la vit, elle. Elle des vêtements de toutes sorte remplissant ses doux bras. Daenesys voulant tenir fermement ces affaires et de ce fait serrant étroitement ses bras, telle une mante religieuse faisait ainsi ressortir fortement sa poitrine, soudainement mise en avant, bien dessinée et visible.

Puis n'ayant rien remarqué [comme d'habitude] de l'état d'excitation dans lequel se trouvait le cuistot, Daenesys entra d'un pas lourd dans une cabine d'essayage, au rideau quasi transparent.

-Aaaaah ! Mais, mais… quel bonheur !

Suite à cette inopinée déclaration très euh… explicite, le petit robot s'assit sur un tabouret un poco bancal, Dragibus sur les genoux, ne se calmant toujours pas.

Ne pouvant plus tenir, le robot se leva dans un bruit mécanique, [il avait perdu trop d'huile la dernière fois] son chapeau laissé à terre. Faisant trois pas vers la cabine il tira d'un grand coup sec sur le rideau qui s'arracha dans un grand fracas…

… Et là, c'est le drame !


Dernière édition par le Lun 11 Fév - 8:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daenesys
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Race / but : Humaine/ Trouver le scoop de sa vie
Emploi : Journaliste / pirate de l'air
Loisirs : Trainer dans les bars
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Mer 21 Nov - 7:32

Daenesys se changea, une première fois. Elle avait essayé une jupe, mais elle ne lui allait pas alors, la jeune femme préféra ne pas montrer cette horreur à Cap’Hendi. Elle retira donc son bas, puis son haut pour essayer une longue robe à froufrou, mais soudain alors qu’elle se trouvait en shorty et en soutien-gorge, le rideau s’ouvrit brusquement.
De peur, Daenesys avait fermé les yeux et caché sa poitrine. Elle c’était même recroquevillée dans le coin de la cabine. Elle jeta un œil et vit que le robot tenait le rideau entre ses mains. Un instant, la demoiselle se demanda ce qu’il pouvait bien faire, mais elle comprit vite qu’il avait été vexé !


- Oh je suis désolée ! Tu sais la jupe elle ne m’allait pas, ne t’en fait pas le vais mettre la robe la, dit elle en désignant l’horrible chose. Tu pourrais remettre le rideau ?

Ce que Daenesys n’avait pas comprit, c’est que Cap’Hendi était à sec, l’huile manquait dans sa caboche et il devenait imprévisible. Le geste du robot était délibéré, il avait une tête à faire frémir les grand-mères.

- Oh j’ai oublié de manger ton gâteau au chocolat !

Pendant ce temps, Tschu filmait toute la scène, en espérant en tirer un bon prix sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'Hendi
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 27
Race / but : rotot/recherche à boire (... de l'eau)
Emploi : cuisinier
Loisirs : promène Dragibus son chien robotique
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Lun 11 Fév - 9:14

- Gâteau ? ... gâteau, gâteau, gâteau, gâteau...

Toujours en tenant fermement le rideau de la cabine d'essayage, Cap-Hendi était littéralement en train de péter une durite sur place. Il tourna le dos à une Daenesys complètement à côté de la plaque, pris le reste de l'étoffe, puis montant sur une table, il brandissait le bras, le tissu enroulé autour de lui, tel une toge romaine.
Et là... il prit la parole:


- Moi, Cap-Hendi, l'empereur de tout un empire, proclame en ce jour bénit des dieux, que rien n'est plus beau au monde qu'un corps mouillé !

Puis changeant soudainement de comportement et de position, le robot, dans un geste majestueux, fit virevolter en l'air la bâche rose transparente.
Pendant que ce tissu attirait l'attention des spectateurs, Cap-Hendi ayant aperçut quelques vêtements par-ci par-là, apparut cette fois-ci vêtu d'une sorte de redingote bordeaux ainsi que de son chapeau haut de forme, d'une paire de lunettes donnant l'impression d'avoir des yeux de mouche et de gants bleus en plastique. Puis 'adressant à Daenesys il dit dans une moue théâtrale:


- Mémère, c'est moi… Zizi Wond-Kä.

Puis descendant lentement de la table il parla de nouveau, presque de façon inaudible, partant au début d'une voix enjouée pour finir en un timbre guttural et enroué:

- Hé, bonjour étoile éclatante, la terre te dit, "Hello" ! Hé, oui ! At last my arm is complete again !

Enfin, brandissant fièrement un couteau à beurre, Cap-Hendi, s'écrasa, [et oui là on peut le dire] parfaitement comme un merde, brisant de ce fait les lunettes, tout cela dans un bruit de tissu comprimé et d'un son métallique de couteau glissant aux pieds de Daenesys.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daenesys
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Race / but : Humaine/ Trouver le scoop de sa vie
Emploi : Journaliste / pirate de l'air
Loisirs : Trainer dans les bars
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Dim 17 Fév - 4:20

Daenesys contempla la scène, à la fois impuissante et tout de même morte de rire devant les sautes d'humeur de Cap'Hendi. Elle trouvait sa prestation excellente! Même l'imitation de Sweeney Todd, le démon barbier de Fleet Street, était un régal! Cependant, le mot de la fin : la belle broute du robot, fit mal au cœur à la demoiselle, c'était du à un manque d'huile, une erreur de mécanicienne débutante! C'était horrrrrrible! La jeune femme ramassa le couteau à beurre qui avait glissé à ses pieds et le contempla avidement tout en chantant :

- These are my friend
See how they glisten
See this one shine
How he smile in the light
My friend
My faithful friend…


Le syndrome du demon était arrivé dans les mains de la jeune femme, elle voulait tuer, sfffff, sffff,… Attention interférences. Coupure. Daenesys rouvrit les yeux ne se souvenait pas de ce qu’elle venait de faire. Etrangement, le couteau était revenu au sol. D’ailleurs il s’enfuyait sur des jambes invisibles. Elle fronça les sourcils et regarda Cap’Hendi.

- Que c’est-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'Hendi
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 27
Race / but : rotot/recherche à boire (... de l'eau)
Emploi : cuisinier
Loisirs : promène Dragibus son chien robotique
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Dim 17 Fév - 5:42

- Bouarf... Ch'j'rcois bin que chui à sec...

S'emmêlant, s'empêtrant dans le reste de fouillis de torchons qui traînaient autour de son pauvre corps, Cap-Hendi sentait bien que, depuis un moment quelque chose n'allait pas très bien chez lui.
Réflexes mous, gestes lents et d'autres choses encore plus molles.
Et, là, telle la divine providence il comprit.


- Mais c'est bien sûr ! Un manque d'huile, voyons. Elémentaire mon cher Watson.

Son ex-patron, grand mécanicien lui avait expliqué.

FLASH BACK: "Quand de la mécanique technologique, voir une intelligence artificielle est en manque d'huile, alors son comportement est totalement dérangé. Cela peut aller d'une bénigne paranoïa à des dédoublements de personnalités selon la durée de la panne sèche."

Il fallait y remédier.

Il dirigea son regard vers les pieds de Daenesys mais, n'aurait pas du. Car à ce moment là il vit un couteau prenant les jambes à son cou.

*Chui encore en train de délirer… @_@*

Voyant une dernière fois le visage interrogateur de sa capitaine, le petit robot tomba comme une pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daenesys
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Race / but : Humaine/ Trouver le scoop de sa vie
Emploi : Journaliste / pirate de l'air
Loisirs : Trainer dans les bars
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Sam 23 Fév - 16:00

Daenesys eût tout juste le temps de ratraper le petit robot avant qu'il ne tombe évanouit dans ses bras. Elle pinça les lèvres et le souleva, le portant comme une mariée, d'ailleurs la scène était plutôt drôle à voir. Tout en maechant, elle se dit que Cap'Hendi n'avait pas répondu à sa question: que lui était-il arrivé?! Elle lui demanderait une fois qu'il serait réveillé.
La jeune femme sortit du magasin en laissant tout le foutoir qu'ils avaent fait, elle y laissa même le haut de sa combinaison, de ce fait elle était en soutien gorge. Pressant le pas, elle cherchait une échope de mécanicien, un Feu vert où encore un noroto... Mais il n'y en avait pas à cet étage, ici c'était le paradis des fringues, pas de l'huile de moteur.
Bien que son ami commençait à peser leur, elle continua de trotiner jusqu'à un escalator, tout en demandabt à Tschu de lui dire a quel étage elle devait se rendre. Quelques secondes plus tard il lui dit qu'elle trouverait son bonheur au 77ème. A ce train là, ils n'étaient pas arrivés! La jeune femme se mit donc à courrir dans l'escalier et arrivée en haut, elle déboula dans un ascenceur et se mit à grogner que si on ne tapait pas 77 immédiatement, son ordinateur mettrait du gospel à fond les ballons. Etrangement, la porte se referma et ils furent expédiés vite fait au 77.
Première bataille de remportée, mais la guerre n'était pas terminée, il fallait qu'elle trouve au plus vite de l'huile, car cela faisait plus de deux minutes que le robot n'était pas approvisioné en huile pour son"cerveau", attendre plus longtemps pourrait laisser de lourdes séquelles.
Daenesys posa Cap'Hendi au sol et hurla qu'on lui apporte de l'huile, tout ce que cet acte apportat était des regards effrayés et désaprobateurs. La jeune femme grimaça "les gens sont cons! On devrait être plus unis merde!". Elle se releva, mit le robot sur son dos et rentra dans le magasin le plus près, elle acheta une barique d'huile et la fit boire à son ami.


- Ne meurs pas, je t'en prie, j'ai trop besoin de toi!

Elle posa le tat de féraille au sol et se mit a pleurer toutes les larmes salées de son corps. Si il mourrait, elle n'aurais plus de cuisinier, plus de gateau au chocolat, plus personne a qui parler,... Mais surtout elle perdrait un ami qui lui était tellement cher!

- Ah! Je n'ose plus regarder la vie en face! Vous m'avez retiré mon bien aimé!
Oh Roméo, Roméo!
Pourquoi es-tu Roméo?
Quitte les brumes,
Reviens à moi!
Ou si tu ne le fais,
par malheur,
La mort m'aura prise avant toi!


*Ne pas relevez cette petite conotation sexeuelle Wink*

Pendant cette tragique complainte, le grand manitou du magasin avait été prévenu qu'une femme faisait du grabuge, on avait donc envoyé des vigiles pour l'arrêter. Ces pauvres bougres étaient maintenant ici, en train de pleurer sur le triste sort du robot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'Hendi
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 27
Race / but : rotot/recherche à boire (... de l'eau)
Emploi : cuisinier
Loisirs : promène Dragibus son chien robotique
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Mer 12 Mar - 13:25

A un moment, le pov ptit robot se sentit soulevé du sol. Il entendait des voix célestes accompagnées de visons, furtives, certes, mais dignes du plus beau des firmaments. C'est ainsi qu'il pensa donc être arrivé au paradis des robots.
Il sentit une chaleur intense lui parcourir tout le corps et se sentit étroitement serré contre quelque chose d'encore plus brûlant. Peu après vinrent des sensations odorantes. Un effluve de chocolat, tournoya au plus profond de ses narines sensibles. Puis ce fut le tour d'autres odeurs gourmandes: des amandes grillées, de la crème fouettée, des fraises d'été… et encore bien d'autres fantasmes gustatifs de petit cuistot.
Mais au lieu de s'élever plus haut, Cap'Hendi avait l'impression de s'enfoncer, de devenir très lourd. Jusqu'où s'enfoncerait-il ? Il ne le savait lui-même. Pourtant il ne voulait pas partir. Non. Trop de choses ne lui étaient pas encore arrivées, trop d'expériences quelconques s'offraient à sa jeune vie de robot. Il pensa à son tendre chien Dragibu, resté dans le vaisseau. Et puis il y avait Daenesys… Son parfum, ses cheveux, et surtout… sa poitrine. C'était ça le vrai paradis de Cap'Hendi. Rien de plus, rien de moins.


Par on ne sait quel miracle ou élan de bonté une personne du "public" avait transvidé tout un barrique d'huile dans le corps de Cap'Hendi. Cette personne devait s'y connaître en robot puisque la cavité où verser l'huile était un endroit bien dissimulé.
Comme victime d'une décharge, Cap'Hendi se releva prestement et jeta des regards alentour pour voir la personne qui l'avait aidé, puis pensant que c'était Daenesys, elle-même, le robot se jeta dans ses bras sans aucune contrainte, enfonçant sa tête dans les collines du bonheur de sa capitaine, étant très généreuses.


- J'ai failli partir loin, très loin, mais j'ai entendu tes paroles…

Puis, le petit robot remarqua qu'une quantité de "créatures" bien curieuses les observaient intensément et surtout une sorte de troupeau de gorilles étant sûrement les membres de la sécurité.

- Mode Berserk enclenché.

L'état de Cap'Hendi s'étant largement amélioré, Son programme de défense au service de ceux qu'il aime s'activa donc de lui-même.
Ses bras et ses jambes s'allongèrent rapidement. D'un mouvement il alla se placer aux côtés de agents de sécurité et de ses bras il les projeta lourdement en direction d'un mur qui se fissura sous le choc.
Puis, allant vers Daenesys, le robot la souleva du sol telle une plume, rétracta ses jambes et les projetèrent tous les deux vers le plafond, qui explosa, ne laissant ainsi derrière eux que des morceaux de plâtres, de métal et d'esprits perturbés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daenesys
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Race / but : Humaine/ Trouver le scoop de sa vie
Emploi : Journaliste / pirate de l'air
Loisirs : Trainer dans les bars
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Lun 7 Avr - 11:26

Daenesys heureuse comme tout serra le petit robot contre elle. Elle était arrivé attend!

- Mon cuisinier préféré! Ohhhh t'es vivant!

Soudain, le robot dit "mode Berserk enclenché", comme si cela allait donncer quelque chose et étrangement, il s'éloigna de la jeune fille. Quelques secondes après il s'était trasformé, au grand étonnement de tout le monde.
Après avoir attaqué les hommes en noir, il se dirigea vers Daenesys, qui gardait la bouche grande ouverte d'étonnement. Il la souleva, et elle ne se débatit pas. Cependant, elle pensa un instant que son coeur allait la lâcher au moment où ils traversèrent le plafond. Heureusement, ils s'arrêtèrent avant le dernier étage.


- Cap'Hendi! T'es le plus fort! Mais il faudrait redescendre tout en bas, pour retourner au hangar. A mon avis, on est plus les bienvenus ici. Ca va être chaud pour s'enfuir!

La jeune femme enclancha un petit bouton qui se trouvait sur sa montre.

- Tschu, tiens toi prêt au décollage, et enclanche et les boucliers et les armes massives. On a des problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cap'Hendi
Voyageur
avatar

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 27
Race / but : rotot/recherche à boire (... de l'eau)
Emploi : cuisinier
Loisirs : promène Dragibus son chien robotique
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Dim 20 Avr - 21:41

L'étonnement sur le visage de sa chère et tendre ravissait de bonheur Cap'hendi. Enfin il était arrivé à son but. Enfin, il avait réussi à impressionner sa capitaine. Quelle félicité en cet instant même ! Mais, maintenant il savait où un trop plein de bonheur pouvait le mener. Certes, à un plaisir encore plus intense mais aussi et surtout à une inévitable fuite d'huile, et il s'était juré de ne plus faire cette erreur, du moins pas lorsqu'il se trouvait en dehors de leur vaisseau mère.
Rapidement, le ptit robot revint au présent et ainsi il écouta attentivement les paroles de Daenesys. Mais le mode Berserk étant enclenché, la virilité du robot s'était également accordée avec ce mode. Sur tous les points de vue d'ailleurs.
C'est donc d'une voix extrêmement grave et sur le même ton qu'il s'exprima.


- Ouèp, jolie poupée, t'as bien raison. C'est que y'en a dans ta caboche de femelle. On dirait pô comme ça.

Dans un dernier soubresaut, ils n'avaient même pas besoin de prendre l'ascenseur. Cap'Hendi rebondit une fois encore au sol, prit un élan gigantesque pour enfin retraverser le même trou qu'il avait produit. Ainsi ils repassèrent devant les yeux ébahis des personnes qui avaient précédemment assistés à leur sortie fracassante. Et, là toujours dans un éclat extraordinairement bruyant, ils se retrouvèrent au garage.
Ayant atteint le paroxysme du machisme, Cap'hendi reposa Daenesys au sol et parla.


- Bon, chérie, c'est pas que je m'ennuie de ton corps sublime, mais j'ai un peu les bras flageolants. Et puis, il est temps de tailler la route à ce que j'ai cru comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daenesys
Voyageur
avatar

Féminin Nombre de messages : 35
Age : 28
Race / but : Humaine/ Trouver le scoop de sa vie
Emploi : Journaliste / pirate de l'air
Loisirs : Trainer dans les bars
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Immersion en fraude   Jeu 8 Mai - 3:46

C'était allucinant comment Cap'Hendi avait changé de personnalité, il était passé d'un petit couillon à un gros macho! En tout les cas, Daenesys ne l'en aimait pas moins. Grace à lui, elle se sentait dorénavent moins seule et elle avait des gâteau en prime. Le bonheur à l'état pur! Quand son ami la déposa au sol, elle lui fit l'un de ses sourires ravageurs dont elle avait le secret, un de ceux qui avaient fait tomber un certain capitaine Sango dans ses bras. C'était du passé.

- Wai, faut déguerpir vite fait.

Déjà au loin, on entendait quelques hommes hurler des ordres pour qu'on puisse arrêter les deux fugitifs. Mais ils n'allaient pas s'en tirer ainsi! Ils ne savaient pas à qui ils étaient en train de s'attaquer! héhéhé.
La jeune femme courru jusqu'à la porte d'entrée de son mini vaisseau, puis jeta un oeil vers son ami le robot. Elle lui lança:


- Tu ferais mieux de redevenir petit, surtout si tu veux rentrer dans ma boite de concerve! Héhé!

Elle s'effaça dans l'encadrure de la porte, puis partit illico dans la salle des commandes et s'assit sur son siège de capitaine et enclancha quelques boutons.

- Bon t'es rentré vieux?

Il fallait faire vite, sinon ils devraient faire un vrai carnage pour enfin pouvoir sortir de cette prison sous-marine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Immersion en fraude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Immersion en fraude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La plus grande fraude de l'histoire?
» COMMENT LA FRAUDE POURRAIT ETRE ACCOMPLIE?:
» fraude au RER
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» Jean-Ernest Pierre : « La situation est pire qu'en 2004»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Galaxie Omégas :: Liutel :: Aquamyst-
Sauter vers: